Manaudou ne rate pas ses débuts

  • A
  • A
Manaudou ne rate pas ses débuts
@ MAXPPP
Partagez sur :

NATATION - La championne olympique s'est qualifiée lundi pour les demi-finales du 100 m dos.

Le "si joli défi" de Laure Manaudou, comme l'a titré en Une L'Equipe lundi, a bien débuté. La championne olympique d'Athènes a réussi son premier examen de passage en se qualifiant lundi pour les demi-finales du 100 m dos. Elle y a ajouté la manière puisqu'elle a signé le meilleur chrono des séries, en 1'00"42, soit un temps inférieur de plus de deux secondes au minima exigé en séries (1'02"70) et même inférieur au temps de qualification olympique (TQO, 1'00"82).

Pour être assurée de revoir les Jeux l'été prochain, à Londres, Manaudou devra désormais réitérer ce même genre de performance, lundi après-midi, en séries, et mardi, en finale.

"Une bonne chose de faite"

"C'est un soulagement parce j'ai toujours du mal lors de la première épreuve", a expliqué la nageuse, également engagée sur trois autres courses à Dunkerque (50 et 200 m dos, 200 m nage libre). "Même si le temps (le minima fédéral ndlr) était assez facile à faire, il ne fallait pas se reposer sur ses acquis. (...) C'est une bonne chose de faite. Je suis rassurée d'avoir fait le temps pour l'après-midi. Il va juste falloir se concentrer et essayer d'aller plus vite cet après-midi (en demi-finales ndlr)." Avec ce chrono de 1'00"42, Manaudou a d'ores et déjà amélioré son meilleur chrono de l'année, qui était de 1'00"80.

Un chrono porteur d'espoirs

"C'est un peu stressant", a reconnu Manaudou en évoquant ce retour à la compétition en France. "En plus des temps, il y a la concurrence et la qualif' en jeu. Il ne faut pas se rater. Je ne m'attendais quand même pas à faire ce temps-là alors je suis contente." En 2008 à Pékin, la native de Villeurbanne avait pris la septième place de la finale en 1'00"10. Alors, ce 1'00"42 réalisé dès le matin lui ouvre de belles perspectives.

"Mon coach avait raison, je peux faire un gros temps demain (mardi). (...) J'ai eu un peu mal aux jambes les derniers 15 mètres, mais c'est dû à la première épreuve." Rendez-vous lundi après-midi, peu avant 19h00, pour les demi-finales de ce 100 m dos.