Le bonbon buzz de Maria Sharapova

  • A
  • A
Le bonbon buzz de Maria Sharapova
Maria Sharapova pourrait être rebaptisée Sugarpova, en l'honneur de ses bonbons.@ REUTERS
Partagez sur :

US OPEN - La Russe souhaitait être rebaptisée Sugarpova pour promouvoir sa marque de friandises.

L'info. Quel est le point commun entre le boxeur Mohamed Ali, les basketteurs Tariq Abdul-Wahad et Metta World Peace et la tenniswoman Maria Sharapova ? Tous ont décidé un jour de changer de nom. Mais si les trois premiers ont abandonné leur patronyme (respectivement Cassius Clay, Olivier Saint-Jean et Ron Artest) pour des raisons religieuses ou personnelles, Maria Sharapova avait elle des raisons beaucoup plus mercantiles de le faire. En effet, elle voulait changer de nom à des fins publicitaires...

>> A LIRE AUSSI : On a testé les bonbons de Sharapova

sugarpova
Un nom de bonbon. L'actuelle n°3 mondiale du classement WTA a en effet songé à demander aux organisateurs de l'US Open, dernière manche du Grand Chelem qui débutera lundi prochain, d'être rebaptisée Maria Sugarpova. Il s'agit du nom qu'elle a donné à sa marque de sucreries, lancée il y a tout juste un an. Affiché sur tous les courts de tennis de Flushing Meadows, ce nouveau nom de famille aurait eu des allures de gigantesque campagne publicitaire. Mais, finalement (et logiquement), cela ne se fera pas.
Maria Sharapova (930x620)

© REUTERS

La belle fait machine arrière. L'agent de la joueuse russe, Max Eisenbud, a avoué que la procédure de changement de nom s'avérait bien trop contraignante. "On a fini par renoncer", a-t-il confié à ESPN, dans des propos repris mercredi par le quotidien L'Equipe. "Maria pousse son équipe à trouver des idées originales pour faire connaître Sugarpova, mais on s'est rendu compte qu'il faudrait changer toute son identification alors qu'elle part au Japon et en Chine après l'US Open, donc, ça allait être vraiment très compliqué." Que l'agent et sa cliente se rassurent, le coup de pub pour Sugarpova, lui, a été assuré...