La razzia de la natation française

  • A
  • A
La razzia de la natation française
@ MAXPPP
Partagez sur :

VIDÉO - Muffat, Agnel, Manaudou (Laure et Florent) et Stravius ont brillé à Chartres.

Après des Jeux de Londres fantastiques, les championnats d'Europe en petit bassin ont ponctué dimanche une année en or pour la natation française. Camille Muffat (trois titres), Yannick Agnel (deux titres), Jérémy Stravius (quatre titres) et même Laure Manaudou (un titre et deux autres médailles) ont enflammé la piscine de Chartres pendant quatre jours. La France a terminé en tête du classement des médailles avec un total de 29 breloques (12 en or, 6 en argent, 11 en bronze).

Muffat, trois titres de plus. A seulement 23 ans, la Niçoise a remporté trois titres de championne d'Europe (200 m nage libre, 400 m nage libre et relais 4x50 m nage libre mixte). Et comme si tous ces titres ne lui suffisaient pas, Camille Muffat a battu samedi après-midi le record du monde du 400 m (3'54"85).

Agnel reste le "boss". A 20 ans, il a confirmé son statut acquis pendant les JO de Londres. Comme Muffat, il s'est imposé sur 200 et 400 m nage libre. Il aura encore quelques efforts à faire pour s'imposer sur 100 m. Il repart quand même avec la médaille de bronze sur cette distance.

Manaudou, quatre ans après. Elle n'avait plus rien gagné depuis 2008. On l'avait surtout quitté à Londres sur des performances catastrophiques. La nageuse française est devenue championne d'Europe du 50 m dos en petit bassin, samedi. Laure Manaudou a également remporté l'argent sur 100 m dos et le bronze avec le relais 4x50 m 4 nages. Reste à savoir si elle arrêtera après Chartres. Son entraîneur Romain Barnier a estimé dimanche soir au micro de France Inter qu'il n'y avait "qu'1% de chance" qu'elle continue...

Le petit frère continue d'étonner. Champion olympique à la surprise générale sur 50 m nage libre, Florent Manaudou a confirmé à Chartres sur la même distance. Il a également remporté quatre autres titres dans les relais. Des championnats d'Europe réussis.

Des relais en or. Intraitable dans quasiment tous les relais. La France a remporté quatre médailles d'or et une de bronze dans cet exercice. Sur la distance reine (des championnats d'Europe en petit bassin), le relais 4x50 m nage libre, Florent Manaudou, Frédérick Bousquet, Jérémy Stravius et Amaury Leveaux ont dominé très sérieusement la Russie.