L1 : l'OM reste au contact de Lyon

  • A
  • A
L1 : l'OM reste au contact de Lyon
@ AFP Boris Horvat
Partagez sur :

SUSPENSE - L'OM, qui a difficilement battu Guingamp dimanche soir au Vélodrome, reste à un point du leader lyonnais. 

Un succès laborieux pour l'OM. Marseille, qui a battu de justesse Guingamp dans une fin de match folle  dimanche soir (2-1), reste à un point du leader Lyon à l'issue de la 21e journée du championnat. Les Phocéens ont assuré l'essentiel : ne déplorer qu'un seul point de retard sur Lyon, le leader impressionnant, porté par un Alexandre Lacazette auteur de son 20e but en Ligue 1, lors du succès 2 à 0 sur Lens samedi.

>> LIRE AUSSI - Lyon conforte sa place de leader

Le succès marseillais fut long à se dessiner avec un but salvateur de Mario Lemina à la 84e minute, imité par André-Pierre Gignac (89e), qui n'avait plus marqué depuis le 7 décembre. Les Marseillais ont eu tout de même une belle frayeur quand Claudio Beauvue a réduit le score sur penalty (2-1, 90+2) après l'exclusion de Rod Fanni. Mais le principal est là, et cette victoire fait du bien à des Marseillais qui n'avaient toujours pas gagné en 2015, avec d'abord l'élimination en 32e de finale de Coupe de France à Grenoble (4e division), puis une défaite contre Montpellier en L1 (2-1). 

Une victoire brouillonne du PSG. De son côté, le PSG, double champion en titre qui vit une saison compliquée, n'est pas complètement guéri. Mais il a assuré l'essentiel en remportant trois points précieux dans la course au sacre. L'équipe de Laurent Blanc reste à quatre points du leader Lyon, ce qui était primordial, mais dépasse aussi Saint-Etienne, désormais 4e à une longueur des Parisiens. Autres points positifs du match au Parc des Princes : le PSG a su réagir après les erreurs de sa défense, David Luiz ayant laissé le vétéran Cédric Barbosa, 38 ans, ouvrir le score (1-0), avant que Grégory van der Wiel ne marque contre son camp pour porter le score à 2-2. 

Luiz s'est racheté d'une tête décroisée (1-1), puis Marco Verratti (2-1), Javier Pastore (3-2) et Edinson Cavani (4-2) ont marqué pour Paris. Ce sont les premiers buts de Luiz et Verratti en 1re division sous les couleurs du PSG. Cavani, ex-banni entré sous les sifflets, tout comme Lavezzi, a reconquis une partie du public parisien en marquant. Pour l'Argentin, le rachat sera sans doute plus long. Zlatan Ibrahimovic, lui, a longtemps paru absent jusqu'à ce qu'il fasse parler sa vista et sa technique pour une passe décisive à Cavani en fin de match. Le PSG passera un test décisif dimanche prochain à Saint-Etienne lors de la prochaine journée.

>> LIRE AUSSI - Et si Cavani et Lavezzi quittaient le PSG ?