France-Espagne : comment les Bleus se préparent avant la demi-finale

  • A
  • A
France-Espagne : comment les Bleus se préparent avant la demi-finale
@ AFP
Partagez sur :

SOUS PRESSION - Au moment d'aborder le dernier carré des Mondiaux, les "Experts" ont resserré leur préparation. Coulisses.

Après avoir écarté sans encombre l'Argentine en huitièmes puis surclassé la Slovénie en quarts, les Bleus vont devoir hausser leur niveau de jeu en demi-finale des Mondiaux, vendredi face aux champions espagnols en titre. Pour aborder ce match face au meilleur ennemi ibère, les joueurs de Claude Onesta ont modifié leur préparation. Europe 1 vous dévoile les moments clés de l'équipe de France qui vont précéder cette demi-finale.

>> LIRE AUSSI - Handball : France-Espagne en demi-finale, ça va être show !

>> Europe 1 radio officielle du Mondial de Handball au Qatar. Europe1 vous faire vivre le match France-Espagne en direct vendredi soir de 19h à 20h45.

Une "machine à entretenir". Avec l'enchaînement des matches tous les deux jours depuis le début de la compétition, difficile de multiplier les entraînements intensifs. Mais comme le rappel Rémi Bostsarron, envoyé spécial d'Europe 1 au Qatar, Claude Onesta veut "entretenir la machine" que représente l'équipe de France, toujours invaincue dans le tournoi. Pour cela, l'entraîneur des champions d'Europe et champions olympiques a prévu un entraînement jeudi soir et un autre vendredi matin, pourtant jour de match. "On va jouer une équipe qui est vraiment de notre niveau, avec des joueurs qui ont autant d'expérience que les nôtres", a noté Claude Onesta, le sélectionneur tricolore. "Ce sera un match difficile et j'espère qu'on arrivera à s'en sortir comme les dernières fois", a ajouté le coach des "Experts.

24.01 1280x640 Claude Onesta Handball France

© AFP / Karim Jaafar

Un "combat psychologique". Autre changement dans la préparation de l'équipe de France : alors que jusqu'ici leurs conférences de presse se déroulaient au sein de l'hôtel des Bleus, en catimini, les joueurs français vont désormais devoir se plier dès jeudi au "Media Day". Il s'agit d'une conférence de presse géante avec tous les autres demi-finalistes dans la grande salle de Lusail, qui accueillera la rencontre vendredi soir. Et les Bleus vont donc probablement croiser quelques futurs adversaires espagnol, avant l'affrontement balle en main vendredi soir. Pour Rémi Bostsarron, "il va falloir travailler le discours et faire preuve de beaucoup de prudence. C'est un véritable combat psychologique" qui débute aussi pour les Bleus, face à des Espagnols.

>> LIRE AUSSI - France-Slovénie : le jeu "brillant" des Experts !

L'arbitrage à la loupe. Dans la préparation prévue par Claude Onesta, une séance spéciale sera dédiée à l'arbitrage. Car face à la Slovénie et également contre l'Argentine, les Bleus ont beaucoup trop discuté les discussions des hommes au sifflet au goût du sélectionneur tricolore. Pour cela, plusieurs séances de vidéos pour analyser le jeu espagnol à la loupe sont programmées.

>> LIRE AUSSI - Omeyer : "Ils se sont usés sur notre défense"

200 supporters français en renfort. Enfin, dernier atout qui pourrait compter dans le combat qui se profile pour l'équipe de France face au voisin latin : 200 supporters tricolores supplémentaires sont attendus pour encourager les Bleus vendredi soir. "L'Espagne, c'est une équipe complète, mais il faut rester les pieds sur Terre", analyse un supporter déjà sur place. "Personne ne nous arrêtera, ni le Qatar ni personne. On ira au bout pour aller chercher la cinquième étoile. Allez les Bleus !", s'enthousiasme une autre fan des Bleus. Un soutien qui ne sera pas de trop face à la furia espagnole qui s'annonce vendredi soir.

26.01 1280x640 Thierry Omeyer Handball

© AFP / Marwan Naamani