Grosse désillusion pour Pinturault

  • A
  • A
Grosse désillusion pour Pinturault
@ REUTERS
Partagez sur :

DÉCEPTION - Alexis Pinturault n'a pas terminé le slalom du super-combiné, vendredi à Sotchi. 

Sortie de piste. Le Français Alexis Pinturault faisait partie des grosses chances de médailles françaises aux JO de Sotchi. Mais il est sorti dans la deuxième manche du super-combiné, vendredi matin. Vingt-troisième temps de la descente, le skieur de Courchevel a enfourché un piquet à mi-parcours, avant de terminer sur le bas-côté de la piste. C'est le Suisse Sandro Viletta qui a remporté l'or, devançant le Croate Ivica Kostelic et l'Italien Christof Innerhofer.

Pinturault déçu mais optimiste. "Je passe un peu trop près d'un piquet, il me tape dans la chaussure, je n'arrive pas trop à repartir après", a expliqué le Français après la course au micro de France Télévisions. "Il ne faut pas s'affoler. Il me reste encore le slalom et le super G". Les Jeux ne sont effectivement pas terminés pour Pinturault. Dimanche matin, il s'alignera sur le super G (à partir de 8h) et aura aussi ses chances sur le slalom dans huit jours. 

Pinturault-2

© REUTERS

Attention au zéro pointé. L'équipe de France de ski alpin est très mal partie dans ces Jeux olympiques. Même s'il reste plusieurs épreuves (le super G hommes et femmes, le slalom hommes et femmes), le zéro pointé peut faire peur aux tricolores. Aux JO de Vancouver en 2010 déjà, les Français n'avaient pas remporté la moindre médaille. 

sur le même sujet, sujet,

DOUBLÉ - Encore un titre pour Martin Fourcade

FORFAIT - Plushenko contraint de jeter l'éponge

SLOPESTYLE - Triplé américain pour cette première

CALVAIRE - Jason Lamy-Chappuis se rate totalement

VIDÉO - La grosse chute de Marchand-Arvier