Dans quel état se trouve Tsonga ?

  • A
  • A
Dans quel état se trouve Tsonga ?
@ REUTERS
Partagez sur :

TENNIS - Comment le Français a préparé sa demi-finale à Roland-Garros contre David Ferrer ?

L'attente est immense autour de Jo-Wilfried Tsonga. Et pour cause, il est seulement le 10e Français de l'ère Open (depuis 1968) à atteindre le dernier carré à Roland-Garros. Vendredi après-midi, le n°1 français tentera de décrocher une place en finale face à l'Espagnol David Ferrer. Mais comment gère-t-il cette pression qui l'accompagne depuis sa fantastique victoire sur Roger Federer, mardi après-midi ?


Tsonga-2

Une heure d'entraînement, pas plus. Jo-Wilfried Tsonga n'a pas voulu changer ses petites habitudes. Il a appliqué la même recette-miracle que lundi. Avant sa victoire face à Federer en quarts et avant les autres rencontres, le Manceau a pris l'habitude de rester au calme. Il n'a donc pas mis un pied à Roland-Garros, jeudi. Pas question de perdre de l'énergie à suivre des matches des autres (comme la demi-finale du double messieurs de son ami et partenaire de Coupe Davis, Mickaël Llodra). Le n°1 français a préféré le calme du Tennis Club de Paris, club très huppé de la porte de Saint-Cloud. Un calme toutefois très relatif puisqu'une trentaine de journalistes et photographes étaient présents sur place. "Jo" a tapé la balle pendant une petite heure sur le court n°9 avec le sparring-partner qui l'accompagne depuis le début de la quinzaine, le jeune Tristan Lamasine. 

Un Tsonga plutôt serein. Le Manceau était visiblement à son aise pendant cette courte préparation. "Il tapait mieux que les autres jours à l'entraînement. Il était plus constant, plus régulier. Il n'a pratiquement fait aucune faute", a confié Laurent Raymond, le coach de Tristan Lamasine, le partenaire d'entraînement de "Jo". Pour l'aspect tennistique et physique, aucun problème. Et le mental ? Est-ce que Tsonga est impatient d'en découdre avec l'Espagnol David Ferrer ? "Celui qui a envie que le match se joue tout de suite ne vit pas bien le moment. Plutôt que d'être impatient, autant apprécier ces deux jours-là". Voilà la réponse qu'aurait formulée le 8e joueur mondial à son sparring-partner. Une réflexion pleine de sérénité. 

Tsonga-3

Il jouera en deuxième partie. Les organisateurs du tournoi ont précisé jeudi que Novak Djokovic et Rafael Nadal ouvriraient les hostilités, vendredi sur le court central (à partir de 13h). Une exposition plus avantageuse pour France Télévisions mais sur laquelle Jo-Wilfried Tsonga n'aurait rien demandé. Si la récupération sera certes un peu plus courte que son adversaire (s'il se qualifie pour la finale), il bénéficiera d'un court Philippe-Chatrier plein à craquer et totalement acquis à sa cause.

>>> L'avis de Patrice Hagelauer avant la demi-finale :