Coupe Davis : la France mène 2-0 face à l'Allemagne

  • A
  • A
Coupe Davis : la France mène 2-0 face à l'Allemagne
Partagez sur :

Les Bleus mènent 2-0 face aux Allemands après la facile victoire de Gaël Monfils sur Philipp Kohlschreiber en trois sets 6-4, 7-5, 7-6 (7/4). 

Les Bleus bien partis. La France est bien partie pour s'imposer en Allemagne au premier tour du groupe mondial de la Coupe Davis. La facile victoire de Gaël Monfils sur Philipp Kohlschreiber en trois sets 6-4, 7-5, 7-6 (7/4) lui permet de mener 2-0, vendredi à Francfort. Gilles Simon avait auparavant donné le premier point à la France en dominant beaucoup plus difficilement Jan-Lennard Struff en cinq sets ( 7-6 (7/4), 2-6, 6-7 (1/7), 6-2, 10-8) et 4h24 d'efforts.L'an passé en quarts de finale, à Nancy, l'Allemagne, avec une équipe bis, avait mené 2-0 face aux Français avant de s'incliner 3-2. Mais il paraît peu probable qu'elle puisse faire ce qu'avait alors réussi la France.

A un point de la victoire. L'Allemagne n'a plus gagné une rencontre opposant les deux pays depuis 1938. Nicolas Mahut, pour sa première sélection, pourrait bien, avec l'aide de Julien Benneteau, donner le coup de grâce aux Allemands lors du double samedi. Et si besoin était, Monfils pourrait sans doute régler la question dans le quatrième simple dimanche. Le N.19 mondial a porté à 11 victoires pour deux défaites son bilan en Coupe Davis.Kohlschreiber (N.28), qui faisait son retour en sélection après une brouille d'un an avec l'ancien capitaine allemand, n'a jamais été en mesure de rivaliser.

Monfils efficace. Très sûr de lui-même, Monfils a breaké dès le troisième jeu du premier set et n'a jamais été inquiété dans cette manche. La suivante a été plus disputée. Le Français a d'abord fait le spectacle avec un incroyable passing entre les jambes. Mais il est ensuite un peu tombé dans la facilité. Kohlschreiber en a profité pour breaker à 4-2, avec l'aide du filet.Mais le moment d'égarement de Monfils n'a pas duré très longtemps.

Supérieur à l'échange, il a poussé le N.1 allemand à la faute dans le neuvième jeu pour revenir à 5-4 et a gagné sur sa lancée les trois jeux suivants. Le troisième set a été très équilibré, l'Allemand faisant front avec vaillance. Mais finalement, Monfils s'est montré le plus fort dans le tie-break, même s'il a laissé son adversaire revenir à égalité après avoir mené 4-0.

>> LIRE AUSSI - La France mène 1-0 face à l'Allemagne

>> LIRE AUSSI - Coupe Davis : l'Allemagne en quête de son passé glorieux

>> LIRE AUSSI - Coupe Davis : Allemagne-France, le match d'après