Coupe Davis : Clément n'a pas voulu retenir Llodra

  • A
  • A
Coupe Davis : Clément n'a pas voulu retenir Llodra
@ REUTERS
Partagez sur :

LA LISTE - Le capitaine de l'équipe de France de tennis Arnaud Clément a dévoilé son groupe de joueurs pour la finale de la Coupe Davis contre la Suisse. 

Arnaud Clément, le capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis, a tranché. Samedi, il a expliqué avoir retenu Jo-Wilfried Tsonga, Gaël Monfils, Richard Gasquet et Gilles Simon pour le stage de préparation à la finale contre la Suisse. Ce stage aura lieu du 10 au 16 novembre sur les courts de la Villa Primrose à Bordeaux, une semaine avant le grand rendez-vous, qui se déroulera au stade Pierre-Mauroy à Villeneuve-d'Ascq (21-23 novembre).

>> LIRE AUSSI -  Comment le stade Pierre-Mauroy va se transformer

Clément n'a pas pris Chardy. Julien Benneteau, qui disputera le Masters à Londres (9-16 novembre) en double avec Edouard Roger-Vasselin, pourrait rejoindre le groupe tricolore à Bordeaux s'il est éliminé rapidement du tournoi londonien. Dans le cas contraire, il le retrouvera la semaine d'après à Lille. Arnaud Clément a préféré ne pas élargir le groupe à d'autres joueurs, comme par exemple Jérémy Chardy, qui a bien résisté au Suisse Roger Federer, n°2 mondial, mercredi au deuxième tour du Masters 1.000 de Paris-Bercy. "Dans ma tête, ceux-là (Tsonga, Monfils, Gasquet, Simon et Benneteau) sont ceux qui ont toutes les chances d'aller sur le terrain, donc on va concentrer notre préparation et notre énergie sur eux", a-t-il justifié en conférence de presse.

Le-stade-Pierre-Mauroy-a-Lille-1280x640
Llodra et Benneteau

© Reuters

Llodra ne sera pas de la partie. Michaël Llodra, l'un des piliers de l'équipe depuis de longues années, ne sera pas dans la sélection, à moins que l'un des cinq titulaires ne se blesse. Le Parisien n'a plus joué depuis son abandon au deuxième tour de l'US Open, fin août, en raison d'une blessure au coude gauche. Il n'a pu reprendre la compétition comme il l'espérait cette semaine à Bercy, mais se tiendra à la disposition de l'équipe en cas de besoin. "Mika est un grand atout pour l'équipe, mais hélas il est blessé depuis plusieurs mois", a expliqué le capitaine des Bleus. "Ça n'a pas été évident de lui annoncer, mais c'est ainsi que je vois les choses. Sa préparation a pris beaucoup de retard. C'est à lui d'encaisser le coup".