Contador encore accusé de dopage

  • A
  • A
Contador encore accusé de dopage
Alberto Contador va devoir face à une nouvelle accusation de dopage.@ REUTERS
Partagez sur :

CYCLISME - Un masseur accuse le coureur espagnol de dopage à l'insuline.

Déjà suspendu deux ans pour dopage au clenbutérol, Alberto Contador va devoir face à une nouvelle accusation. Selon des informations révélées par le magazine espagnol Interviu, un ancien masseur de l'équipe Liberty Seguros accuse le coureur espagnol de s'être dopé, à l'insuline cette fois, lors du Tour de France 2005.

Les avocats de Contador démentent

"Ils ont administré des injections d'insuline à Contador durant le Tour 2005", affirme ce masseur qui s'exprime sous couvert d'anonymat. "Eufemanio Fuentes était le médecin de l'époque et il avait expliqué que les injections d'insuline faisaient partie des traitements utilisés pour tous les coureurs", ajoute-t-il. Le soigneur aurait même contacté l'agence mondial antidopage (AMA) pour leur expliquer sa version des faits.

La nouvelle a déjà fait grand bruit en Espagne et les avocats de Contador n'ont pas perdu de temps. "Nous rejetons les accusations du témoin anonyme. Le tribunal arbitral du sport (TAS) doit avoir remarqué que le témoin se réfère au docteur Fuentes, au centre de l'affaire Puerto". Pour l'instant, ces déclarations n'ont pas encore été vérifiées mais Alberto Contador pourrait encore être affaibli par cette nouvelle affaire.