Mondiaux de cyclisme : Julian Alaphilippe était en tête, et puis plus rien...

  • A
  • A
Mondiaux de cyclisme : Julian Alaphilippe était en tête, et puis plus rien...
Les téléspectateurs ont eu ce plan fixe pendant plusieurs minutes, alors que la course livrait son verdict. @ Capture d'écran France 3
Partagez sur :

Alors que Julian Alaphilippe était en tête, la retransmission des Mondiaux a connu un souci, empêchant les téléspectateurs de vivre les derniers kilomètres. 

Si vous avez regardé les Mondiaux de cyclisme à la télévision, vous avez sans doute failli, vous aussi, casser votre poste. Alors que Julian Alaphilippe était en tête et semblait s’envoler vers la victoire, la retransmission a perdu les images du Français. À la place : un plan fixe, sans aucun coureur, pendant plusieurs kilomètres. Quand les coureurs sont arrivés au niveau de cette caméra, à environ 1 kilomètre de l’arrivée, Alaphilippe avait été rattrapé, sans qu’on ne sache ni comment, ni pourquoi. Récit de cet improbable final, remporté au sprint par le Slovaque Peter Sagan.

  • À 11 km de l’arrivée : attaque d’Alaphilippe

Le peloton aborde le dernier tour du circuit de Bergen quand Julian Alaphilippe place une grosse accélération dans la montée de Salmon Hill. Seul l’Italien Gianni Moscon parvient à suivre le rythme du Français.

  • À 4-5 km de l’arrivée : Alaphilippe seul en tête, le bug technique

Alaphilippe remet un coup de collier à 5 km du dénouement. Cette fois, Moscon ne peut pas suivre. À ce moment-là, les téléspectateurs en sont persuadés, ou presque : le puncheur français va réussir un immense exploit et succéder à Laurent Brochard, 20 ans après le dernière succès tricolore dans la course en ligne seniors. Et là, la réalisation perd le fil.

On ne voit plus Alaphilippe, mais à la place un plan fixe de la flamme rouge. Pendant plusieurs minutes, c’est ce plan, sans aucun coureur, que les téléspectateurs vont voir, sans savoir si le Français est toujours en tête. Sur les réseaux sociaux, on s'agace…

  • À environ 1 km de l’arrivée :  Alaphilippe n’est plus en tête

La réponse arrive à environ 1 km de l’arrivée. Alors que sur France 3, les commentateurs, eux aussi privés d’images, affirment recevoir des informations donnant le Français toujours en tête, c’est un coureur danois qui déboule. Alaphilippe avait été rattrapé, on ne sait ni comment, ni par qui. Et faisait partie d'un groupe d'une trentaine de coureurs.



Le Français, longtemps dans la course pour décrocher le titre mondial, est donc privé d'arc-en-ciel. Une fin de course frustrante pour le cyclisme français et, plus largement, pour tous les amoureux de la Petite Reine….