Mat Bastard, de Skip The Use : "On n’a jamais eu la prétention de remplacer La Marseillaise"

  • A
  • A
Mat Bastard, de Skip The Use : "On n’a jamais eu la prétention de remplacer La Marseillaise"
Partagez sur :

Le groupe de rock lillois est critiqué pour ses paroles en anglais.

Polémique autour d'un hymne des supporters de l'équipe de France. Il s'agit de la chanson "I was made for loving you my team", du groupe de rock lillois Skip The Use. Une reprise de Kiss, chantée intégralement en anglais. Il y a quelques semaines, le secrétaire d'Etat à la Francophonie était monté au créneau : André Vallini avait jugé "incompréhensible et consternant" le choix de ce morceau.

"Parler anglais n’a jamais été un obstacle à la francophonie". Cette semaine, la ministre de la culture Audrey Azoulay l'avait défendu en mettant en avant l'aspect international de la compétition. Un argument repris par le chanteur du groupe Mat Bastard au micro d’Europe 1 : "on a  toujours été un groupe populaire, au sens premier du terme, et on est fier de l’être. Le fait de faire une chanson pour les gens, ceux qui vont craquer leur porte-monnaie pour se payer des billets, je suis super content !"

"La chanson des Bleus, c’est La Marseillaise"Et la polémique, "c’est super bien ! Parler anglais n’a jamais été un obstacle à la francophonie. Et on est à l’Euro, on va accueillir toutes les nations d’Europe ! S’il y a un Angleterre-France en finale, peut-être que les supporters roumains seront heureux de chanter en anglais, avec les supporters français parce qu’ils seront pris d’amour pour l’équipe de France".

Et de conclure : "la chanson des Bleus, c’est La Marseillaise. On n’a jamais eu la prétention de la remplacer."