Paris 2024 : Marie-Amélie Le Fur prône des Jeux olympiques "réalistes et raisonnables"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

OBJECTIF 2024 - La championne paralympique d'athlétisme assure la promotion de la candidature parisienne pour l'organisation des Jeux olympiques en 2024.

INTERVIEW

Elle vient d'être nommée co-présidente, avec le judoka Teddy Riner, du comité des athlètes Paris 2024. Marie-Amélie Le Fur, championne paralympique d'athlétisme, s'est réjouit de ses nouvelles responsabilités, jeudi sur Europe 1. "Ça me fait plaisir, ça me permet de m'investir encore plus dans cette candidature de Paris 2024 qui me tient forcément à cœur", a déclaré celle qui a été amputée d'une jambe après un accident de scooter. Selon elle, l'organisation des Jeux olympiques de 2024 dans la capitale française "est un beau projet, qui peut permettre de relancer le sport en France".

Des infrastructures "déjà construites" pour les J.O. L'athlète de 27 ans, qui avait obtenu l'or sur 100 m dans sa catégorie (T44) aux Jeux de Londres en 2012, a reconnu que la tenue d'une compétition de cette ampleur pouvait "faire peur à l'opinion publique", notamment sur la question du coût. "On va essayer de faire adhérer tout le monde à cette candidature en montrant que la France est capable d'organiser des beaux jeux réalistes et raisonnables dans un contexte de développement durable", a t-elle assuré, pointant du doigt le fait que "Paris 2024 se basera surtout sur des infrastructures déjà construites".

Direction Rio. En pleine préparation pour les Jeux de Rio, qui se tiendront cet été, Marie-Amélie Le Fur a confirmé sa participation aux épreuves du saut en longueur et du 400 m. Elle pourrait également, en fonction du calendrier des épreuves, participer au 100 et au 200 m.