Malgré la sanction frappant la Russie, il court et remporte un marathon au Japon

  • A
  • A
Malgré la sanction frappant la Russie, il court et remporte un marathon au Japon
@ JONATHAN NACKSTRAND / AFP
Partagez sur :

Un athlète russe a bravé la suspension infligée par l'IAAF à la Fédération russe d'athlétisme.

C'est une victoire qui va lui coûter cher. Le Russe Viktor Ugarov, qui a remporté à un marathon au Japon dimanche, en violation de la suspension qui frappe son pays, va être suspendu "au moins deux ans". C'est ce qu'a annoncé mardi le président par intérim de la Fédération russe d'athlétisme (ARAF), Vadim Zelichenok. Ugarov a remporté dimanche le premier marathon de Kanazawa, au Japon, en violation de la suspension provisoire prononcée par l'IAAF, vendredi. La Russie est accusée de dopage d’État, et ses athlètes sont interdits de toute compétition.

Au moins deux ans de suspension. "Nous allons le sanctionner," a indiqué Zelichenok à l'agence ITAR-TASS. "Il aura au moins une suspension de deux ans. Peut-être une de quatre ans", a-t-il ajouté. L'IAAF a annulé le résultat d'Ugarov et l'athlète sera également privé du prix accompagnant cette victoire. Mardi, l'ARAF a également lancé un avertissement pour que les athlètes du pays ne participent pas à des compétitions en dehors de la Russie, ce qui peut entraîner une suspension pour violation des décisions de l'IAAF.