Ligue des Champions : Lyon aux portes de l'élimination après sa défaite face au Zénith Saint-Pétersbourg

  • A
  • A
Ligue des Champions : Lyon aux portes de l'élimination après sa défaite face au Zénith Saint-Pétersbourg
Partagez sur :

Le Zénith Saint-Pétersbourg s'est imposé 2-0 mercredi soir au Stade Gerland. Il faudrait désormais un miracle pour les Lyonnais pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions.

Impuissant en attaque, Lyon s'est incliné contre le Zenith St-Pétersbourg (2-0) mercredi au stade Gerland et a très probablement perdu ses dernières illusions de se qualifier pour les 8es de finale de la Ligue des Champions, après seulement quatre journées. Mathématiquement l'OL, dernier du groupe H (1 point) peut encore revenir sur Valence, en échec à La Gantoise (1-0), qui totalise six points. Mais les chances lyonnaises sont désormais infimes.

A défaut de qualification pour les 8es de la C1, la réception de La Gantoise dans trois semaines, pourrait toutefois se révéler capitale pour la qualification pour l'Europa League. Il faudra alors se relancer dans l'optique d'arracher la 3e place de la poule et se qualifier pour les 16es de finale de la C3, une épreuve où le club rhodanien serait sans doute mieux à sa place. 

En revanche, le Zenith, leader, qui a fait le plein de points (12), a décroché définitivement sa qualification pour la suite de l'épreuve reine du football européen. Certes, les Lyonnais, qui ont terminé à dix après l'exclusion de Maxime Gonalons, averti deux fois (33, 72), n'ont une nouvelle fois pas démérité, mais deux buts de l'avant-centre Artem Dzyuba, ont donné un avantage décisif au Zenit (26, 57).

Cette défaite, la troisième en quatre journées, sanctionne une nouvelle fois, en Ligue des Champions, une domination stérile et un manque d'adresse devant la cage de la part de l'OL, qui n'a pas su concrétiser ses temps forts, alors qu'il s'appuyait sur sa force de frappe offensive la saison dernière.