Ludivine Sagna, chef de file des WAG's bleues

  • A
  • A
Ludivine Sagna, chef de file des WAG's bleues
@ FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

Dans une interview accordée au JDD dimanche, Ludivine Sagna, l'épouse de Bacary, revient sur sa vie de femme de footballeur.

Soirées huppées, vêtements de haute-couture et séances photos. Lorsque l'on évoque leurs vies, les WAG's (l'acronyme qui désigne les épouses et copines des footballeurs pour Wives and Girlfriends) sont souvent associées à ces images, entre glamour et argent facile. Dans les pages du JDD de dimanche, l'épouse de Bacary Sagna, Ludivine, écorne largement cette image lisse et glamour. Avec humour : " Mon mari me dit que je suis une arnaque : maquillée sur les photos mais débraillée en jogging toute la journée. A Manchester, je dépose mes enfants à l'école en pyjama avec un gros manteau par-dessus !"

De la ferme à la Premier League. Rapidement placée sous le feu des projecteurs pour sa beauté, Ludivine Sagna est aujourd'hui chroniqueuse sur le plateau de Touche pas à mon sport ! Une popularité nouvelle, qui la propulse au rang de chef officieux des femmes des Bleus. Rien ne la prédestinait pourtant à assumer un tel statut, elle qui vient d'un petit village de 30 habitants dans l'Yonne, bien loin du foot-business : " Au début, le milieu du foot m'a fait peur", explique-t-elle dans le JDD, en résumant parfaitement un parcours étonnant : "Passer de la ferme à la Premier League (Bacary Sagna joue à Manchester City), c'est bizarre".

La vie de WAG, pas une partie de plaisir. Si Ludivine Sagna a bien vécu ce changement de vie radical, certaines petites amies de footballeur l'ont beaucoup moins bien vécu, comme Emilie Naf, l'ancienne compagne de Jeremy Menez. Cette dernière expliquait, peu après sa séparation avec le joueur du Milan AC, qu'elle avait eu beaucoup de mal à s'adapter à la vie dans un autre pays et surtout à la solitude. Ludivine Sagna, proche des autres épouses de footballeurs français exilés en Angleterre comme Sandra Evra, Claire Koscielny ou Marine Lloris, sera, elle, bien entourée ce soir pour assister à la finale entre le Portugal et la France.