Ligue des champions : qui sont les adversaires de Lyon ?

  • A
  • A
Ligue des champions : qui sont les adversaires de Lyon ?
L'équipe du FC Valence qui a affronté Monaco.@ JEAN CHRISTOPHE MAGNENET / AFP
Partagez sur :

Avec Valence, le Zenit Saint-Pétersbourg et La Gantoise, l’OL peut s’estimer chanceux au tirage.

"C’est un groupe assez ouvert. Ça nous donne espoir pour la suite. On a nos chances pour prétendre à une qualification." Hubert Fournier, l’entraîneur de l’Olympique lyonnais, a eu du mal à cacher sa satisfaction au moment de commenter le tirage au sort de son club. Avec Valence, le Zenit Saint-Pétersbourg et La Gantoise, Lyon peut en effet résolument croire en ses chances de qualification en 8e de finale de la Ligue des champions, l’objectif avoué de son président, Jean-Michel Aulas. Europe 1 fait les présentations des adversaires de l'OL.

• VALENCE

Comment s’est-il qualifié ? Quatrième du dernier championnat d’Espagne, l’équipe entraînée par Nuno Espirito Santo a dû en passer par les barrages pour gagner le droit de disputer la plus prestigieuse des compétitions européennes. Et c’est Monaco qui en a fait les frais. Vainqueur 3-1 à l’aller, Valence a fait le nécessaire au retour en ne s’inclinant que 2-1.

Quel est son passé européen ? Valence n’est certes pas un grand Europe, mais il est un habitué des grandes compétitions, avec 11 participations à la C1. Il a même gagné la Coupe des vainqueurs de coupes (qui n’existe plus aujourd’hui) et la Ligue Europa en 2004. Et même si ce n’est pas un titre, rappelons tout de même que Valence s’est hissé deux fois en finale de la Ligue des Champions, en 2000 et 2001, battu par le Real Madrid et le Bayern Munich.

Des Français dans l’effectif ? Jeremy Mathieu parti au FC Barcelone, il faut aller fouiner sur le banc du FC Valence pour y trouver un compatriote. Wilfried Zahibo, international espoirs, est arrivé cet été en provenance de Fuenlabrada, un club de troisième division espagnole. Signalons également la présence du brillant international algérien Sofiane Feghouli, qui a fait les belles heures de Grenoble avant de rejoindre la Liga il y a quatre ans.

Des précédents contre Lyon ? Valence n’est un bon souvenir pour l’OL. Les deux clubs se sont affrontés lors de la phase de groupes de la Ligue des Champions en 2000-2001, avec des défaites 1-0 à Valence et 1-2 à Gerland.

• ZENIT SAINT-PETERSBOURG

Comment s’est-il qualifié ? Champion de Russie la saison dernière – un titre qu’il a remporté quatre fois dans son histoire -, le Zenit a directement obtenu son billet pour la phase de poules.

Quel est son passé européen ? Si le club est presque centenaire, son histoire européenne est relativement récente. Ce qui ne l’a pas empêché de faire bien mieux que nombre de clubs français, à commencer par Lyon. Le Zenit a en effet déjà inscrit son nom au palmarès de la Ligue Europa, en 2008. Le club russe a remporté ensuite la Supercoupe d’Europe face à Manchester United.

Des Français dans l’effectif ? Non, aucun. Et on ne trouve même pas trace d’un joueur étranger ayant évolué en Ligue 1. Deux noms diront quand même quelque chose à nos oreilles françaises : le Belge Alex Witsel et, surtout, le Brésilien Hulk, dont le pied gauche foudroyant a fait le tour du monde.

Des précédents contre Lyon ? Comme il l’a rappelé sur son site Internet, l’OL n'a jamais rencontré l'équipe russe en compétition officielle.

• KAA LA GANTOISE

Comment s’est-il qualifié ? Pour la première de son histoire, La Gantoise, créé en 1864, a été sacré champion de Belgique la saison dernière au nez et à la barbe du FC Bruges, qui a dû se frotter à Manchester United en barrages, avec une élimination à la clé (1-3, 0-4).

Quel est son passé européen ? C’est la première fois que le club participera à la phase de poules de la Ligue des champions. Une inexpérience que l’on peut relativiser avec sa présence en quart de finale de la Coupe UEFA – "l’ancêtre" de l’actuel Ligue Europa – en 1992, ponctuée d'une défaite contre l’Ajax Amsterdam.

Des Français dans l’effectif ? La proximité ne fait pas tout : aucun Français ne figure dans l’effectif de La Gantoise. Et nos voisins ne nous en voudront certainement pas d’avouer que l’effectif du club ne nous dit strictement rien…

Des précédents contre Lyon ? Sans surprise, eu égard à son passé européen modeste, Lyon n’a jamais croisé la route de La Gantoise.

• ET QU’EN PENSE LYON ?

Jean-Michel Aulas est un président soulagé : "ce tirage laisse une chance raisonnable de pouvoir se qualifier. Ce sera un rêve, mais surtout un objectif. Les équipes sont du même niveau, même si Valence est apparu très fort contre Monaco. Le Zenith a un budget très élevé, avec une grande expérience en Ligue des champions. Et il y a La Gantoise, qui aura toute l’énergie d’une apparition qui n’était pas prévue. Ce tirage nous permet d’espérer et peut-être d’investir. On a déjà fait un très bon recrutement. Mais si une opportunité se présente, on n’hésitera pas."