Ligue des champions : l'élimination du PSG fait le bonheur d'un parieur marseillais

  • A
  • A
Ligue des champions : l'élimination du PSG fait le bonheur d'un parieur marseillais
Un parieur de la cité phocéenne qui a remporté 9.200 euros après avoir misé 200 euros sur une victoire catalane 6-1.@ JOEL SAGET / AFP
Partagez sur :

Un parieur de la cité phocéenne a remporté 9.200 euros après avoir misé 200 euros sur une victoire catalane 6-1, après le match Barça-PSG, mercredi soir.

L'élimination du PSG à Barcelone a fait le bonheur des supporters marseillais, et aussi d'un parieur de la cité phocéenne qui a remporté 9.200 euros après avoir misé 200 euros sur une victoire catalane 6-1, a annoncé jeudi le site de pari en ligne Betclic.

Un euro misé : 46 euros de gain. Au total, 556 personnes avaient misé sur ce score chez l'opérateur leader des paris sportifs en ligne, défiant les statistiques qui annonçaient une probabilité de qualification des Parisiens de 100% après leur large victoire à l'aller (4-0). La cote pour un 6-1 était de 46: un euro misé rapportait donc 46 euros.

Anti-PSG ? Fan du Barça ? Joueur éclairé ? Un parieur a misé la bagatelle de 200 euros, s'offrant un improbable jackpot au coup de sifflet final. L'opérateur a ensuite eu la surprise de découvrir que ce pari venait de... Marseille !

800.000 euros de mises sur le match sur Betclic. Au total, Betclic a enregistré "plus de 800.000 euros" de mises sur cette rencontre. "C'est un gros volume, un match classique de Ligue des champions tourne entre 300.000 et 400.000 euros", a précisé un porte-parole. Au PMU, qui n'a pas souhaité communiquer de chiffre global, "c'est le plus gros match de la saison, un très gros match de Ligue des champions". Quatre-cent-trois joueurs avaient pronostiqué un 6-1, dont 353 avant le coup d'envoi.

3,5 millions d'euros au total misés en ligne.  L'Autorité de régulation des jeux en ligne (Arjel) a recensé un total de 3,5 millions d'euros misés en ligne, "le montant le plus élevé du marché français en ligne depuis mai 2010 pour des rencontres de clubs", a-t-elle précisé. Le taux de retour aux joueurs -le pourcentage de mises redistribué aux joueurs- sur l'ensemble du match est "de l'ordre de 140%, soit une perte pour les opérateurs agréés de l'ordre de 1,5 million d'euros", a-t-elle ajouté.

"Assez improbable". Chez la Française des Jeux (FDJ), leader français des paris sportifs en raison de son monopole sur le réseau physique, le montant des mises (canaux physique et en ligne confondus) a atteint 5,3 millions d'euros, non loin du record enregistré pour un match de Ligue des champions lors de la demi-finale 2015 Barcelone-Bayern Munich (5,7 millions d'euros). "Le pronostic individuel sur le score exact de 6-1, assez improbable, n'était pas proposé en tant que tel", explique-t-on. "Le score exact le plus proche (sur lequel il était possible de parier) était 4-1 et était coté à 12,5" en cote fixe, ajoute la FDJ. Un pari sur un score au-delà de 4-4 était récompensé à la cote de 4,7.