Ligue 1 : Marseille lance sa saison en battant Lorient (2-0)

  • A
  • A
Ligue 1 : Marseille lance sa saison en battant Lorient (2-0)
@ AFP
Partagez sur :

L'Olympique de Marseille s'est rassuré en remportant son premier match de la saison, vendredi au Vélodrome. 

L'Olympique de Marseille s'est donné un peu d'air en gagnant contre Lorient (2-0) son premier match de la saison et en affichant des progrès, vendredi pour la 3e journée de Ligue 1.

Troisième revers pour Lorient. L'OM a au moins tué dans l'oeuf le syndrome du Vélodrome. Grâce à un coup franc direct de Rémy Cabella (19e) et au premier but de Bafétimbi Gomis (71e), il a gagné dans son stade, ce qu'il n'avait pas réussi à faire en L1 15 matches de rang l'an dernier. Lorient, bon dernier avec ce troisième revers d'affilée, n'est pas le plus probant des révélateurs mais l'équipe de Franck Passi a su construire sa victoire, sous les yeux de la propriétaire, Margarita Louis-Dreyfus, assise en tribunes à côté de son nouveau président du directoire, Giovanni Ciccolunghi. Elle a pu lire les banderoles et entendre les chants demandant son départ.

25.000 spectateurs seulement. Le processus de vente du club est toujours au point mort mais sportivement, au moins, l'OM a montré de timides progrès. Quatre points en trois matches ce n'est pas Byzance mais les Blancs se sont rassurés avant d'aller à Nice puis de recevoir Lyon, après la trêve. Ils vont pouvoir approfondir le travail puisqu'ils n'ont pas beaucoup d'internationaux sollicités... L'ambiance était pourtant pesante au début du match, dans un stade bien vide (25.000 personnes environ). Une banderole rouge agressif du virage Sud donnait le ton à l'entrée des équipes: "2 matchs, vous nous avez déjà mis la haine. Un conseil gagnez!"

Parmi les principaux accusés, Rémy Cabella s'est brillamment défendu en ouvrant le score d'un joli coup franc direct, pour une faute qu'il avait provoquée. L'ancien Montpelliérain a aussi donné la passe décisive à Gomis sur le second but, un ballon qu'il avait lui-même récupéré. La recrue vedette de l'OM ne s'est pas loupé sur la balle de K.-O., effaçant au passage Vincent Legoff d'un joli crochet derrière le pied d'appui.