Ligue 1 : les résultats de la 5ème journée

  • A
  • A
Ligue 1 : les résultats de la 5ème journée
Edison Cavani a inscrit un quadruplé face à Caen, vendredi@ AFP
Partagez sur :

Le week-end a été marqué par le sursaut du PSG, qui a surclassé Caen (6-0). Vainqueur face à Rennes, Monaco n'a cependant pas tardé à reprendre les rênes du championnat aux Parisiens. 

La 5ème journée de Ligue 1 a été celle du sursaut du champion de France : après un début de saison en demi-teinte, le PSG a littéralement écrasé Caen (6-0) grâce à un quadruplé d'Edinson Cavani, vendredi soir. Les Parisiens n'ont pourtant été leaders que quelques heures : grâce à sa victoire face à Rennes (3-0), Monaco a repris la tête de la Ligue 1 dès samedi. Retrouvez tous les résultats du week-end. 

Paris se réveille. Après son match nul face à Arsenal en Ligue des Champions, le PSG a infligé une véritable leçon à Caen, vendredi (6-0). Comme un symbole, l'artisan de cette large victoire s'appelle Edinson Cavani, critiqué ces dernières semaines pour son manque d'efficacité devant le but. En Normandie, l'Uruguayen s'est offert un quadruplé en une seule mi-temps  (12e, 23e, 38e et 45e+1). De quoi lancer la saison des champions de France en titre ? 

Monaco sur un nuage. Les Monégasques ont signé leur quatrième victoire en cinq matches de championnat, samedi. Un but de Radamel Falcao, qui n'avait plus marqué en Ligue 1 depuis plus deux ans, et un doublé de Thomas Lemar ont permis à l'AS Monaco de surclasser Rennes (3-0) et de reprendre la première place au Paris SG.

Metz pouvait espérer mieux. A Dijon, les Messins auraient pu espérer mieux qu'un match nul (0-0), alors qu'ils ont raté un penalty par Mevlut Erding. Mais en face, Sammaritano s'est montré aussi maladroit dans cet exercice. Avec ce score vierge, Metz grimpe tout de même provisoirement sur la troisième marche du podium.

Bordeaux tombe sur un os. Le match de samedi est à oublier pour les Girondins. Battus à domicile par un très réaliste Angers (1-0), les Bordelais ont également perdu Jérémy Ménez, blessé à une cuisse et sorti à la pause. Cette défaite, la première de leur saison à domicile, les freine au classement, autant qu'elle conforte un SCO sur ses capacités à faire déjouer.

Lorient gagne enfin. Après quatre défaites consécutives, Lorient a pris ses trois premiers points de la saison, samedi soir, en battant Lille (1-0). Un unique but marqué grâce à un penalty extrêmement généreux transformé par Moukandjo, qui a fait basculer un match assez fermé. 

La bonne affaire de Toulouse. Parvenu à retourner la situation au Stadium face à des Guingampais qui menaient après un penalty de Jimmy Briand (54e), le TFC réalise la bonne opération de samedi soir. L'En-Avant, qui jouait à dix, a craqué en deux minutes: Toulouse a égalisé sur penalty par Martin Braithwaite (63e) et pris l'avantage par Jimmy Durmaz (65e). 

Mauvais nul pour Nancy et Nantes. Ce score de parité n'arrange personne : respectivement 18ème et 19ème de Ligue 1, Nantes et Nancy ne sont pas parvenus à se départager, ni à quitter la zone rouge, samedi soir. Les buts sont signés Stepinski pour Nantes (66e) et Puyo pour Nancy (72e). 

Belhanda sauve Nice. Sur la mauvaise pelouse de La Mosson, les Niçois ont paru fatigués, dimanche. Après une première période plutôt terne, Montpellier a accéléré et débloqué la situation sur un penalty un peu chanceux, transformé par Ryad Boudebouz après une main de Malang Sarr. Mais Nice a trouvé les ressources pour revenir à hauteur avec une superbe frappe de Belhanda (85e) après un service d'Anastasios Donis. L'enfant de La Paillade permet à l'OGCN de rester sur le podium, à  la deuxième place. 

Saint-Etienne roi du money-time. A Geoffroy-Guichard, là aussi sur une pelouse en piteux état, tout s'est joué dans les derniers instants, avec un penalty victorieux tiré par Romain Hamouma, qui s'est fait justice après une faute de Yannick Cahuzac (90+4). Jusque-là, les Stéphanois nourrissaient des regrets face aux Bastiais. Ils étaient en effet tombés sur un gardien, Jean-Louis Leca, qui avait repoussé un premier penalty de Robert Beric en première période et remporté un duel face à Hamouma en seconde.

Un Olympico niveau zéro. Dans ce qui était censé être l'affiche de cette cinquième journée, Marseille et Lyon ont offert un spectacle bien terne au Vélodrome. Très peu de frappes cadrées, et un match fade, seulement rythmé par quelques actions chaudes phocéennes dans les dernières minutes. Marseille ne se rassure toujours pas, et l'OL montre ses limites après une belle prestation contre Zagreb en Ligue des Champions.

Les résultats de vendredi : 

Caen - Paris SG : 0-6 

Les résultats de samedi : 

Monaco - Rennes : 3-0

Dijon - Metz : 0-0

Bordeaux - Angers : 0-1

Toulouse - Guingamp : 2-1

Lorient - Lille : 1-0

Nancy - Nantes : 1-1

Les résultats de dimanche : 

Montpellier - Nice : 1-1

Saint-Etienne - Bastia : 1-0 

Marseille - Lyon : 0-0