Ligue 1 : le Brésilien Ganso veut "retrouver du temps de jeu" à Amiens

  • A
  • A
Ligue 1 : le Brésilien Ganso veut "retrouver du temps de jeu" à Amiens
L'objectif est clair pour Ganso : à Amiens, le Brésilien veut retrouver du temps de jeu.@ FRANCOIS LO PRESTI / AFP
Partagez sur :

Ganso, ancien grand espoir du football brésilien, a été présenté à la presse vendredi, quelques jours après sa signature surprise à Amiens.

"Une nouvelle famille" pour "retrouver du temps de jeu" : le milieu offensif brésilien Ganso, prêté par le Séville FC à Amiens, en Ligue 1, a expliqué vendredi les raisons de ce transfert qui a créé la surprise et ravi les supporters. "J'ai choisi Amiens pour évoluer dans le championnat français, qui est très technique, et retrouver du temps de jeu", a expliqué le joueur de 28 ans lors de sa présentation à la presse dans une salle comble, en présence de journalistes étrangers.

"Moins de pression" qu'à Séville. Formé à Santos au Brésil, où il a été le coéquipier de Neymar, Paulo Henrique Ganso a vu son ascension freinée par plusieurs blessures. Il n'a joué que 28 matches (7 buts) en deux ans avec Séville, après quatre saisons pleines au Sao Paulo FC. "Cela m'a rendu triste car je m'attendais à jouer plus. Ici, je pense qu'il y aura moins de pression et davantage de temps de jeu", a confié le joueur. "Je suis fier et heureux d'être accueilli ici, dans cette nouvelle famille. Je vais tout faire pour grandir, sur et en dehors du terrain."

Pas un coup marketing ou médiatique, assure le président. "J'espère qu'on va pouvoir lui redonner cette confiance et je suis sûr qu'il nous le rendra", a déclaré le président amiénois, Bernard Joannin. "On va tous travailler pour que son passage soit une véritable réussite", a-t-il ajouté en insistant sur la force du collectif, l'"ADN du club". Le responsable recrutement John Williams, qui a orchestré ce prêt avec option d'achat officialisé dans les dernières heures du mercato estival, assure que le club n'a "pas cherché à faire un coup marketing ou médiatique". "La seule motivation a été d'améliorer l'effectif actuel."



Un temps considéré comme un prodige au Brésil, Ganso ("oie" en portugais, son surnom) compte huit sélections avec la Seleçao mais n'a plus porté le maillot jaune depuis 2012, même s'il était dans le groupe brésilien lors de la Copa America 2016. Il pourrait faire ses débuts avec le club picard le 15 septembre face à Lille, pour le compte de la 5ème journée de Ligue 1. "On verra s'il sera prêt", a affirmé, prudent, l'entraîneur Christophe Pélissier.