Ligue 1 : la Ligue adopte l'arbitrage vidéo dès la saison prochaine

  • A
  • A
Ligue 1 : la Ligue adopte l'arbitrage vidéo dès la saison prochaine
Les arbitres français pourront recourir l'assistance vidéo la saison prochaine. @ AFP
Partagez sur :

Les arbitres du championnat de France pourront recourir à l'assistance vidéo à partir de la saison prochaine, sous réserve de son autorisation par le Board. 

Le foot français franchit un nouveau cap avec la vidéo. Après la goal-line technology, les arbitres de Ligue 1 pourront recourir à l'assistance vidéo (VAR) à partir de la saison prochaine (2018-2019). La Ligue de football professionnel (LFP) en a adopté le principe jeudi, lors de son assemblée générale. Cette mesure doit cependant obtenir l'aval du Board, l'organisme qui régente les lois du jeu, d'ici à mars 2018. L'arbitrage vidéo est déjà expérimenté dans plusieurs grands championnats européens, comme l'Allemagne et l'Italie. 

Quatre situations de jeu. "Je crois que c'est une bonne initiative, tous les présidents de clubs le souhaitent, les arbitres aussi, les autres observateurs aussi je crois", a réagi le président de la Fédération française (FFF), Noël Le Graët. "Je pense qu'il faut faire comme la plupart des pays développés et suivre le mouvement. Au moins pour certaines actions, la vidéo est nécessaire", a pour sa part observé le président de Lyon Jean-Michel Aulas.

La VAR ne peut être utilisée que dans quatre situations de jeu : après un but marqué, sur une situation de penalty, pour un carton rouge direct ou pour corriger une erreur d'identité d'un joueur sanctionné. L'IFAB doit prendre une décision définitive sur son autorisation, ou non, en mars 2018. Gianni Infantino, président de la Fifa, souhaite son utilisation au Mondial 2018 en Russie, l'été prochain.