LFP : Frédéric Thiriez ne briguera pas un nouveau mandat

  • A
  • A
LFP : Frédéric Thiriez ne briguera pas un nouveau mandat
Frédéric Thiriez va quitter la LFP, après 14 ans à sa tête. @ AFP
Partagez sur :

Le président de la Ligue de football professionnel (LFP), en poste depuis 2002, a décidé de ne pas se représenter pour un nouveau mandat. 

Une page du foot français se tourne. Frédéric Thiriez, le président de la Ligue de football professionnel (LFP), en poste depuis 2002, ne se représentera pas pour un nouveau mandat. L'homme à la moustache a annoncé sa décision dans un entretien au quotidien L'Equipe, à paraître mardi. "Je ne me représenterai pas à la Ligue en fin d'année", a-t-il déclaré dans cette interview. 

Thiriez veut se consacrer à ses "autres passions, la musique, le théâtre, l'écriture, la montagne". "Cela fera quatorze ans. C'est beaucoup. Quatorze ans, ça suffit. Ça suffit pour la Ligue, sans doute, et aussi pour moi. Je commence par moi, car c'est une décision personnelle", explique-t-il. Frédéric Thiriez a également précisé avoir "envie de (se) consacrer davantage à (son) activité d'avocat et (ses) autres passions, la musique, le théâtre, l'écriture, la montagne..."

"Place aux jeunes". "Quant à la Ligue, il lui faut un renouvellement des générations, comme à la Fifa, à l'UEFA ou à la Fédération française", note encore Frédéric Thiriez, 63 ans. "Place aux jeunes. Un peu de sang neuf, ça ne fera pas de mal à la Ligue. Et je ne suis pas inquiet. Il y aura plein de candidats de qualité". 

Administrateur de la LFP depuis 1995, il en avait pris la présidence en mai 2002, succédant à Gérard Bourgoin. Fin février, il avait été choisi pour diriger l'Association mondiale des Ligues de football créée en décembre. Depuis plusieurs mois, Frédéric Thiriez était en conflit ouvert avec le président de la Fédération française de football (FFF), Noël Le Graët, et était de plus en plus contesté par les acteurs du foot.