Les stades de l’Euro 2016 : tout ce qu’il faut savoir sur le Stade Geoffroy-Guichard de Saint-Étienne

  • A
  • A
Les stades de l’Euro 2016 : tout ce qu’il faut savoir sur le Stade Geoffroy-Guichard de Saint-Étienne
Stade Geoffroy-Guichard@ ROBERT GRAHN / EUROLUFTBILD / AFP
Partagez sur :

Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur le Stade Geoffroy-Guichard de Saint-Etienne, l’un des dix stades qui accueilleront l’Euro 2016 du 10 juin au 10 juillet.

L’Euro 2016, du 10 juin au 10 juillet, c’est 51 matches, 24 équipes et 10 stades répartis dans toute la France. Pour s’y retrouver, le Lab Euro vous présente chacun des dix enceintes. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le Stade Geoffroy-Guichard de Saint-Étienne.

  • Le terrain mythique des "Verts"

Loin d’être le plus impressionnant, Geoffroy-Guichard est l’un des stades les plus marquants du pays. C’est dans cette enceinte inaugurée en 1931 que les "Verts" de l’AS Saint-Étienne ont marqué l’histoire du football français dans les années 1970. Son surnom de "Chaudron" est assez explicite pour décrire l’ambiance qui règne dans les travées de ce stade les soirs de gros matches. Le "Chaudron", qui peut désormais accueillir 42.000 personnes, était à la base un stade "à l’anglaise" - les tribunes n'étaient pas directement liées les unes aux autres -, ce qui n'est plus exactement le cas depuis sa rénovation en 2014.

Stade Geoffroy-Guichard

Stade Geoffroy-Guichard @JEFF PACHOUD / AFP


  • Les matches de l’Euro 2016 au Stade Geoffroy-Guichard de Saint-Étienne

Le Stade Geoffroy-Guichard de Saint-Étienne accueillera 4 matches :
Mardi 14 juin, à 21h :Portugal-Islande (groupe F)
Vendredi 18 juin, à 18h : République tchèque-Croatie (groupe D)
Lundi 20 juin, à 21h : Slovaquie-Angleterre (groupe B)
Samedi 25 juin, à 15h : Huitième de finale (2e groupe A contre 2e groupe C)

  • Les Bleus au Stade Geoffroy-Guichard de Saint-Étienne

L’équipe de France a joué 7 matches à Geoffroy-Guichard, avec deux rencontres-clés :

France-Yougoslavie (3-2), le 19 juin 1984 : en dernier match des phases de poules de l’Euro 1984, les Bleus remportent leur troisième succès grâce à un triplé de Michel Platini, réalisé en 17 minutes.
France-Japon (2-1), le 20 juin 2003 : lors de ce deuxième match de la Coupe des Confédérations 2003, les Tricolores battent le Japon grâce à Robert Pires (sur penalty) et Sidney Govou.

En résumé :

Infog Stade Geoffroy-Guichard

AFP