Les nouveaux Bleus à la découverte de Clairefontaine

  • A
  • A
Les nouveaux Bleus à la découverte de Clairefontaine
Benjamin Mendy, Tiémoué Bakayoko, Thomas Lemar, Corentin Tolisso et Kylian Mbappé lundi à Clairefontaine.@ AFP
Partagez sur :

FOOTBALL - Plusieurs joueurs intègrent l'équipe de France pour la première fois cette semaine. Parmi eux, Corentin Tolisso et Benjamin Mendy, totalement sous le charme des lieux. 

Seulement une centaine de mètres séparent le bâtiment des Espoirs de celui de l'équipe de France A. Mais interdiction pour les "petits jeunes" de monter les marches : le château de Clairefontaine, ça se mérite ! Cinq "nouveaux" découvrent donc le château pour la première fois cette semaine, avant la rencontre de samedi contre le Luxembourg, comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2018 et le match amical contre l'Espagne lundi prochain : Kylian Mbappé, Benjamin Mendy et Tiémoué Bakayoko de Monaco, Corentin Tolisso de Lyon et Florian Thauvin de Marseille. 

"L'accueil a été cool". "On nous parle tout le temps du château de Clairefontaine, j’avais hâte d’y être. Je connais la plupart des joueurs (il a évolué avec bon nombre d’entre eux en Espoirs, ndlr), ça s’est très bien passé, l’accueil a été cool", témoigne par exemple le défenseur Benjamin Mendy au micro d'Europe 1.

Entendu sur Europe 1
Avant, on était chez les petits. Là on passe chez les grands et ça change tout !

"C'est un autre monde". Même impatience pour Corentin Tolisso. Le Lyonnais a pu mesurer en l'espace d'une matinée le fossé qui sépare l'équipe de France Espoirs, de l'équipe de France A : "Je pense qu’il y a plus d’encadrement. Il y a plus de… (hésitant) pas de règles, mais par exemple, [en équipe Espoirs] on ne porte pas de costume, on n’essaye pas les maillots. C’est un autre monde. Avant on était chez les petits, là on passe chez les grands et ça change tout." 

Tolisso dort dans la chambre Deschamps. Pour ses premiers pas chez les grands, Corentin Tolisso a été aidé par le gardien de but Benoît Costil, avec qui il a fait le voyage en taxi jusqu’à son arrivée à Clairefontaine. Au programme de sa première journée, prise des mesures pour les costumes, signature d'autographes, déjeuner et emménagement dans les chambres.

A Clairefontaine, elles portent le nom des vainqueurs du Mondial 98 et de l'Euro 2000. Tolisso occupera durant toute la durée du rassemblement la chambre dédiée... à son sélectionneur, Didier Deschamps. Benjamin Mendy a lui hérité de la chambre 44, celle de son "pote" Kinglsey Coman. "C’est drôle, mais j’espère surtout qu’il reviendra rapidement chez les Bleus", conclut-il. Lui, comme les quatre autres nouveaux, ont en tout cas bien l'intention de revenir dans ce château. 

>> Retrouvez l'interview de Corentin Tolisso vendredi sur Europe 1