Les commerçants toulousains inquiets avant Russie-Pays de Galles

  • A
  • A
Partagez sur :

Le match est classé à risque. De nombreux policiers seront présents pour éviter les incidents.

REPORTAGE

Après Suisse-France dimanche à Lille, l'Euro se poursuit lundi soir avec un nouveau match. La Russie et le Pays de Galles doivent se retrouver à Toulouse à 21 heures pour une rencontre classée à risques. Après les incidents de Lille et Marseille, les Russes ont en effet déjà bien terni l'image de l'Euro, et la ville de Toulouse est placée sous haute sécurité pour éviter tout incident. 600 policiers et gendarmes sont attendus, en plus des 1.300 mobilisés depuis le début de la compétition.

Des commerçants inquiets. Sur place, les commerçants ont interdiction de vendre de l'alcool à emporter. Certains, comme le gérant d'une brasserie du centre-ville s'inquiètent. "On se demande même si on ne va pas fermer totalement notre établissement en fonction de ce qui va se passer, on ne sait pas du tout", explique-t-il. "Moi ce qui m'importe c'est la sécurité de mon personnel, et notre sécurité à nous", poursuit-il.

Fermeture à minuit. Pour limiter les risques, ce gérant a dû "ranger toute (sa) terrasse, enlever tout ce qui est susceptible de voler ou voltiger et tout ce qui accompagnait un petit peu l'Euro". "Tout ce qui en verre ou en canette est interdit, la vente à emporter également", détaille-t-il. Le bar devra aussi fermer ses portes à minuit "alors que d'habitude jusqu’à deux heures du matin on vendait des boissons. Ça nous casse un petit peu la journée", conclut-il.