Zlatan Ibrahimovic a failli être la cible d'un serial killer

  • A
  • A
Zlatan Ibrahimovic a failli être la cible d'un serial killer
Peter Mangs lors de son procès.@ DRAGO PRVULOVIC / SCANPIX-SWEDEN / AFP
Partagez sur :

Dans son autobiographie, un tueur suédois a affirmé avoir projeté de tuer Zlatan Ibrahimovic.

"Assassiner Zlatan, ça aurait fait du bruit". Le serial buteur a failli être victime d'un serial killer. Dans son autobiographie, Peter Mangs, un tueur en série de Malmö, la ville d'origine de l'attaquant du Paris Saint Germain Zlatan Ibrahimovic, affirme dans son autobiographie avoir voulu s'attaquer au géant suédois. C'est ce que révèle le quotidien suédois Skanska Dagbladet, citant un passage du livre qui fait froid dans le dos : "Assassiner Zlatan, cela me semblait être une bonne histoire pour les médias. Ça aurait fait beaucoup de bruit si je l'avais descendu", écrit Peter Mangs, auteur de deux meurtres et de huit autres tentatives de meurtres.

Ils se croisent dans les rues de Malmö. Les deux hommes se sont croisés dans les rues de Malmö, ville que Peter Mangs a terrorisée entre 2009 et 2010 en ouvrant le feu sur des étrangers. Ce jour-là, il croise la Ferrari de Zlatan, garée à la hussarde le long de la route. "Une attitude typique d'un homme originaire des Balkans", souligne Peter Mangs, jamais à court d'observations xénophobes. Thelocal.se, site d'information suédois anglophone, rapporte que l'assassin court ventre à terre chercher son arme avant de revenir sur les lieux, espérant croiser Ibrahimovic. Mais l'ancien numéro 9 du FC Barcelone et son bolide étaient déjà repartis.

Tension sociale et émeutes urbaines. A 43 ans, Peter Mangs, connu sous le sobriquet de "flingueur d'immigrés", a été condamné à la prison à perpétuité après avoir semé la terreur à Malmö. Plusieurs années durant, il ciblait les personnes qui "ne ressemblaient pas au Suédois type". Il est suspecté d'avoir été l'auteur de quinze fusillades entre 2009 et 2010. Au même titre que Stockholm, des émeutes ont éclaté à Malmö, illustrant la tension dans la ville.