Le président du Paris SG aimerait "plus d'ambiance dans le stade"

  • A
  • A
Le président du Paris SG aimerait "plus d'ambiance dans le stade"
@ MIGUEL MEDINA / AFP
Partagez sur :

Nasser al-Khelaïfi n’a pas apprécié les propos d’Adrien Rabiot, qui souhaite quitter le club : J'ai été très déçu. Je lui ai dit en face".

Nasser al-Khelaïfi a été élu vendredi président préféré des clubs de Ligue 1, selon un sondage effectué sur le site de France Football. Le patron du PSG ne se satisfait pas pour autant de cette distinction et dans un long entretien au Figaro de samedi, il s’en prend notamment vertement à Adrien Rabiot, coupable d’avoir exprimé des envies d’ailleurs, ainsi qu’au public du Parc des princes, un peu trop spectateur à son gout.

"J'aimerais qu'il soit tout le temps derrière nous". "On a besoin de plus d'ambiance dans le stade", a ainsi déclaré le président du Paris SG, qui trouve les supporteurs "un peu trop sages". "Nous donnons notre temps, notre coeur, notre passion pour le public. J'aimerais qu'il soit tout le temps derrière nous, de la première à la dernière minute", déclare le président qatarien du club. A son arrivée à la tête du PSG en novembre 2011 il avait soutenu la prorogation du plan sécurité, adopté durant l'été 2010 afin de pacifier les tribunes du Parc.

Rabiot 'sera là à 100% en janvier". Le patron du PSG s’est aussi montré très sévère envers le milieu de terrain Adrien Rabiot, qui a publiquement affirmé son souhait d'être prêté si son temps de jeu venait à baisser. "J'ai été très déçu. Je lui ai dit en face", affirme Al-Khelaïfi à propos de ce pur produit du club. "C'est un grand talent. Mon rêve serait qu'il devienne capitaine du PSG un jour. Il fait partie de la famille du PSG mais il doit la respecter. Il a compris le message. Il sera là à 100% en janvier", précise le dirigeant.

y

"Blanc veut rester. Nous voulons qu'il reste". Nasser Al-Khelaïfi a également profité de cet entretien pour apporter un soutien sans faille à l'entraîneur Laurent Blanc. "Il veut rester. Nous voulons qu'il reste. Je pense donc qu'il n'y aura pas de problème pour prolonger son contrat et je suis persuadé que nous trouverons un accord".

Zlatan Ibrahimovic "sait que je le soutiens toujours". Le président est en revanche moins catégorique en ce qui concerne l'attaquant vedette Zlatan Ibrahimovic, âgé de 34 ans et dont le contrat expire en fin de saison. "Il donne tout son coeur pour le club. Nous discuterons en février de son avenir, de ce qu'il veut faire. Il sait que je le soutiens toujours", déclare-t-il à propos de sa star suédoise.