Le président de Samsung, malade, se retire du CIO

  • A
  • A
Le président de Samsung, malade, se retire du CIO
Le président du groupe sud-coréen Samsung, Lee Kun-hee, a renoncé à faire partie du Comité international olympique (CIO), en raison de son état de santé@ JUNG YEON-JE / AFP
Partagez sur :

En raison de son mauvais état de santé, le président de Samsung, le sud-coréen Lee Kun-hee a renoncé à briguer un nouveau mandat au Comité International Olympique. 

Le président du groupe sud-coréen Samsung, Lee Kun-hee, a renoncé à faire partie du Comité international olympique (CIO), en raison de son état de santé, a annoncé vendredi le CIO. "La famille de M. Lee Kun-hee a demandé à la commission exécutive du CIO de ne pas étudier la réélection de M. Lee comme membre du CIO", a indiqué l'organisme sur son site internet. Âgé de 75 ans, le patron de Samsung a intégré le CIO en 1996. "Il a oeuvré pour que Pyeongchang se voit confier l'organisation des jeux Olympiques d'hiver en 2018", a précisé le CIO. Le retrait de M. Lee et l'élection des neuf nouveaux membres lors de la session de Lima en septembre porterait le nombre total des membres du CIO à 103.