La blague de Le Graët : "peut-être que Deschamps ne fera pas jouer" Pogba

  • A
  • A
La blague de Le Graët : "peut-être que Deschamps ne fera pas jouer" Pogba
Noël Le Graët mercredi matin en conférence de presse.@ AFP
Partagez sur :

TOP 5 - De Deschamps à Pogba, en passant par l'objectif des Bleus, le président de la FFF Noël Le Graët a tout balayé en conférence de presse à Clairefontaine mercredi.

Avant le huitième de finale des Bleus dimanche, à Lyon, le président de la FFF Noël Le Graët a évoqué tous les sujets, même ceux qui fâchent, en conférence de presse mercredi à Clairefontaine.

  • Objectif dernier carré

Avec sept points pris sur neuf possibles en phase de poules, les chiffres parlent pour les Bleus. Et pour Noël Le Graët, l'équipe est à la hauteur de l’événement : "L'équipe a fait les matchs qu’on pouvait attendre. L’équipe était un peu nouvelle. On s’est rapproché des grandes équipes européennes", affirme le président de la Fédé qui s'est montré plutôt confiant pour les matches à élimination directe : "L’objectif reste le même. On a notre place dans le dernier carré mais il faut y arriver. Ce groupe est solide, il a envie de bien faire et va réussir".

  • Paul Pogba, le "surdoué"

Noël Le Graët a conclu sa conférence de presse en affirmant que Paul Pogba allait bien, et qu'il "passait le bonjour" à tous les journalistes. Une bonne nouvelle donc, après avoir été dithyrambique au sujet de l'homme à la sarabande quelques minutes plus tôt : "Pogba, c’est un joueur phénoménal, surdoué. Il a réalisé une 1ère mi-temps exceptionnelle [contre la Suisse]. Il a tout pour réussir. Il fait partie des hommes de haut niveau de notre sélection. Ce sera un élément essentiel, à condition qu’il joue. Peut-être que Didier ne le fera pas jouer. Je rigole (sourire)". 

  • Tacticien comme Deschamps

Alors qu'Oliver Kahn affirmait mercredi dans les colonnes de L'Équipe ne "pas comprendre le style de jeu des Bleus", Noël Le Graët a lui la réponse à la question : "Le style de Deschamps, c'est de gagner et il est capable de modifier sa tactique". Noël Le Graët, "Französisch Qualität".

  • Une pelouse, ce n'est pas très cher

Alors que le débat sur l'état de certaines pelouses fait rage, Noël Le Graët se place côté UEFA et rejette la faute sur les clubs de Ligue 1 : "La faute à qui ? Je dirais aux clubs français qu’on ne peut pas avoir un décalage entre les infrastructures et la pelouse. Souvent la pelouse n’a pas été prise en compte de façon très performante. Pour le championnat, il faut des pelouses de meilleure qualité. Ce n’est pas très cher. Je n’étais pas en colère mais nos clubs devraient faire de la pelouse une priorité. La L1 doit montrer un visage positif. Si la ville ne paye pas, il faut que les clubs payent. La pelouse est l’instrument du jeu. On ne peut pas vendre le championnat de France avec des pelouses inadaptées au très haut niveau".

  • Benzema, retour après l'Euro ?

Oui, Noël Le Gräet aime Karim Benzema, et à l'instar de Didier Deschamps, il ne s'est jamais montré contre un retour de KB9 chez les Bleus. En voici une preuve de plus : "Benzema n’est pas dans les 23. Pour son avenir la justice va certainement prendre cette affaire rapidement. Je confirme qu’il n’est pas suspendu à vie. Je ne suis pas pour les suspensions à vie".