Le petit mot d’adieu de Mike Tyson à Mohamed Ali

  • A
  • A
Le petit mot d’adieu de Mike Tyson à Mohamed Ali
@ AFP
Partagez sur :

Les plus grands champions de la boxe ont tous eu un mot pour rendre hommage à leur légende.

Pour beaucoup, ils sont les deux plus grands boxers du 20e siècle. Mais depuis samedi, il n’en reste plus qu’un : Mohamed Ali est mort  à l'âge de 74 ans. Pour Mike Tyson, c’est un grand monsieur qui s’en va, comme il l’a tweeté : "Dieu est venu chercher son champion, adieu au plus grand @MuhammadAli TheGreatest RIP".

Mais Mike Tyson est loin d’être la seule star de la boxe à s’amouvoir de la disparition du grand Ali. Floyd Mayweather, ancien champion des welters, invaincu en 49 combats, et jeune retraité: "Nous avons perdu une légende, un héros et un grand homme. Il est l'un de ceux qui m'ont ouvert la voie pour que je devienne celui que je suis. Les mots sont insuffisants pour dire ce que Mohamed Ali a fait pour notre sport. Personnellement, ce qu'il m'a montré, c'est qu'il ne faut jamais avoir peur, jamais arrêter de croire et jamais se contenter de moins".

"Je voulais être comme lui, il m'a inspiré". Evander Holyfield, ancien champion du monde des lourds: "C'est une perte énorme. Je voulais être comme lui, il m'a inspiré (...) On m'a demandé un jour si je voulais battre son record (Ali a conquis un titre mondial des lourds à trois reprises, NDLR) et j'ai répondu non, car cela voulait dire qu'il fallait que je perde, mais pour revenir d'une défaite, il faut être plus fort encore et c'est ce qu'Ali a montré durant sa carrière".

"Mohamed Ali ne mourra jamais". Don King, promoteur du "Rumble in the Jungle" : "C'était quelqu'un de merveilleux, pas seulement comme boxeur mais comme être humain, comme icône. Mohamed Ali ne mourra jamais, il est comme Martin Luther King. Son esprit vivra à jamais".

Oscar de la Hoya, ancien champion sacré dans six catégories différentes, désormais promoteur: "Il est celui qui a propulsé la boxe dans son âge d'or et rendu populaire notre sport. Ali incarnait le courage, il n'a jamais choisi la facilité, que ce soit sur les rings de boxe et en dehors. Au moment de célébrer sa vie, il faut se souvenir qu'il a toujours cherché la grandeur dans tout ce qu'il a fait".