Le journal de l'Euro 2016 : mis à l'écart, Benzema marque avec le Real

  • A
  • A
Partagez sur :

L'attaquant du Real a inscrit un but et délivré deux passes décisives avec le Real, samedi, quelques jours après sa mise à l'écart de l'équipe de France. 

Le journal de l'Euro 2016, c'est tous les samedis à 18h30. Cette semaine, la mise à l'écart de Karim Benzema a concentré toutes les attentions. L'attaquant a répondu avec un but et deux passes décisives à Getafe (5-1), permettant au Real Madrid de prendre provisoirement la deuxième place du Championnat d'Espagne, samedi pour la 33e journée.

Mis en cause dans l'affaire de la "sextape", l'attaquant du Real Madrid ne disputera donc pas l'Euro cet été avec les Bleus. Pour certains, la décision est justifiée, alors qu'une grande partie du public français s'était déclarée contre un retour de l'ancien lyonnais en équipe de France, dans plusieurs sondages. Mais d'autres ont pris sa défense, comme son entraîneur au Real, Zinedine Zidane. "Il est très déçu car il voulait vraiment jouer ce championnat d’Europe. Pour ceux qui aiment le foot, on ne peut qu’être déçu. Mais je lui ai dit qu’il se remobilise rapidement, qu’une fin de saison excitante l’attend avec le Real Madrid", a déclaré "Zizou". 

  • Ben Arfa s'y verrait bien

Si Benzema ne sera pas à l'Euro, son ancien coéquipier à Lyon, Hatem Ben Harfa, s'y verrait bien. L'attaquant a marqué les esprits avec son triplé dimanche dernier qui a permis à Nice de battre Rennes. Ce vendredi, pour son retour à Lyon, l'attaquant niçois a été un peu trop individualiste. Et n'a pu empêcher l'OL d'accrocher l'OGCN (1-1), à l'issue du match d'ouverture de la 34ème journée de Ligue 1. "Je vais tout donner, tant qu’il y a de l’espoir j’y crois. Je me régale avec l’OGC Nice, c’est plus facile quand une équipe joue comme ça au ballon", a-t-il déclaré. En fin de contrat avec Nice, Ben Harfa est très convoité : Lyon s'est positionné et le PSG serait aussi intéressé, tout comme plusieurs clubs étrangers. 

Ligue-1-Ben-Arfa-porte-Nice-vers-les-sommets

  •  Focus sur une équipe : le Portugal

Le Portugal, avec sa star Cristiano Ronaldo, affrontera l'Islande, la Hongrie et l'Autriche dans le groupe F. Cédric Ferreira, journalistes à France 24 et spécialiste du championnat portugais, nous présente l'équipe de "CR7". "Les résultats sont un peu irréguliers, même si la campagne de qualification s’est bien passée. Il y a eu deux défaites lors des quatre dernières rencontres, contre la Russie et la Bulgarie. Le Portugal a par contre bien joué lors de la première période de la victoire contre la Belgique", explique le journaliste. 

Autre sujet brûlant pour la sélection portugaise : l'attaquant de pointe. "C’est un débat récurrent depuis des années au Portugal. A l’heure actuelle il n’y a que Eder, le joueur de Lille. Mais il n’a jamais convaincu avec la sélection, il a même été carrément sifflé par le public. Le débat est désormais de positionner Cristiano Ronaldo en pointe, et mettre un autre joueur à gauche". Enfin, le Portugal apparaît bien loin de son niveau d'il y a quelques années, quand l'équipe avait été finaliste de l'Euro 2004 et demi-finaliste du Mondial 2006. "Au début des années 2000 jusqu’en 2008, c’était un peu l’âge d’or du foot portugais. Il y avait des joueurs dans tous les grands clubs européens. Mais aujourd’hui ce n’est plus le cas. Le salut peut peut-être venir de la jeune génération, comme William Carvalho, le milieu du Sporting Portugal."