L'aveu décoiffant d'André Agassi

  • A
  • A
L'aveu décoiffant d'André Agassi
Partagez sur :

"Combien d'heures j'ai passé à me préoccuper de mes cheveux, cela me prenait plus que de temps à moi pour me préparer qu'à mes copines", a confié l'ancien tennisman. 

L'Américain André Agassi, aussi réputé pour ses tenues bariolées sur les courts de tennis que pour son palmarès, a admis jeudi qu'il avait perdu durant sa carrière trop de temps à se soucier de son apparence, en particulier de ses coupes de cheveux.

Trop d'heures passées à s'occuper de ses cheveux. "Avec le recul, si je pouvais donner un conseil au gamin que j'étais à 18 ans, cela serait sans doute d'aller chez le coiffeur", a expliqué Agassi dans une vidéo publiée sur son compte Twitter. "Combien d'heures j'ai passé à me préoccuper de mes cheveux, cela me prenait plus que de temps à moi pour me préparer qu'à mes copines", a poursuivi l'ancien n°1 mondial, vainqueur de huit titres du Grand Chelem. "Il y a quelque chose qui ne va pas quand ta copine attend que tu sois prêt, cela ne devrait pas être le cas", a-t-il conclu en souriant.



Le flamboyant "kid de Las Vegas", marié depuis 2001 à l'ancienne n°1 mondiale Steffi Graf, avait révélé dans son autobiographie Open publié en 2009 qu'il avait porté au début de sa carrière des postiches pour cacher sa calvitie naissante.