La voiture du président du PSG cible d'attaques à Nantes

  • A
  • A
La voiture du président du PSG cible d'attaques à Nantes
@ THOMAS SAMSON / AFP
Partagez sur :

Le FC Nantes a "présenté ses excuses au président du Paris SG et condamne l'action de quelques individus".

La soirée s’est moins bien terminée qu’elle n’avait commencé pour Nasser al-Khelaïfi. Présent à la Beaujoire pour assister à la belle victoire de "son" équipe, samedi après-midi (4-1), le président du PSG, alors qu’il repartait du stade en voiture, a été la cible d’attaques de la part de quelques supporters nantais issus du groupe la Brigade Loire, l'un des plus fervents groupes de supporteurs nantais, selon Le Parisien. Mais Romain Gaudin, le porte-parole de la Brigade Loire assure que son groupe n'y est pour rien.

Waldemar Kita, la vraie cible ? La police nantaise a en tout cas confirmé des "jets de pierre" sur le véhicule commis par des "individus non identifiés". Il a fallu l'intervention des forces de police pour que celle-ci puisse être dégagée et puisse rejoindre l'aéroport. Aucune plainte n'avait été déposée à Nantes pour l'heure. Toujours selon Le Parisien, des coups auraient été portés et des objets auraient été lancés contre la voiture parce que les individus pensaient qu'il s'agissait de la voiture du président nantais Waldemar Kita.

Le club nantais a officiellement présente ses excuses au club parisien sur son site internet : "La direction du FC Nantes présente ses excuses au président du Paris SG et condamne l'action de quelques individus qui s'en sont pris au véhicule du dirigeant parisien, à la sortie du stade", peut-on lire dans ce communiqué. De son côté, le Paris SG n'a pas souhaité réagir.