L1/PSG : "une nouvelle page" pour le "mouvement supporter", selon un collectif

  • A
  • A
L1/PSG : "une nouvelle page" pour le "mouvement supporter", selon un collectif
Le collectif Ultras Paris est le principal interlocuteur du PSG dans les discussions sur un retour des ultras au Parc des Princes. Image d'illustration. @ Geoffroy Van der Hasselt / AFP
Partagez sur :

Pour le collectif Ultras Paris, "une étape est franchie dans le rapprochement entre le club et ses ultras". 

Le collectif Ultras Paris, principal interlocuteur du PSG dans les discussions sur un retour des ultras au Parc des Princes, a dit jeudi vouloir voir dans "l'avis favorable de la préfecture de police de Paris" sur ce sujet, "une nouvelle page" pour le "mouvement supporter".

Dans "de strictes conditions de sécurité". "Nous prenons acte de l'avis favorable de la préfecture de Police de Paris suite à la réunion qui a eu lieu ce jour", a écrit le collectif (CUP) sur son compte Twitter. "Une nouvelle page est en train de s'écrire pour le mouvement supporter à Paris".

"Une étape est franchie dans le rapprochement entre le club et ses ultras, qui initie de façon sereine la mise en place d'un cadre élaboré conjointement", a encore réagi le CUP sur Twitter. Des représentants de ce collectif avait rencontré le directeur général délégué du Paris SG le 22 septembre dernier. James, le porte-parole du collectif Adajis, autre interlocuteur du club, a expliqué qu'il y a "un travail qui s'enclenche pour que les gens qui veulent être des supporters actifs puissent se rassembler." "Rien ne se fera sans de strictes conditions de sécurité, on est tous d'accord là-dessus et il va falloir laisser un peu de temps pour que tout ça se mette en place", a-t-il encore dit.

Al-Khelaifi veut plus d'ambiance. Le président du Paris SG, Nasser Al-Khelaifi, qui souhaite voir "plus d'ambiance" au Parc des Princes, avait rendez-vous jeudi à la préfecture de police de Paris pour évoquer la question d'un retour de supporters ultras au Parc des Princes. À la suite de ce rendez-vous, la préfecture a déclaré prendre "acte de la volonté du Paris SG d'accueillir en tribune les supporters Ultras du Club par le biais de ventes individuelles de billets", tout en précisant qu'elle "s'opposera à la poursuite de cette présence des Ultras au sein du Parc des Princes" en "cas d'incidents constatés".