JO de Rio 2016-Natation : l'Australien Kyle Chalmers sacré champion olympique du 100 m nage libre

  • A
  • A
JO de Rio 2016-Natation : l'Australien Kyle Chalmers sacré champion olympique du 100 m nage libre
Il n'y croit pas, et pourtant, Kyle Chalmers est bien champion olympique.@ Odd Andersen / AFP
Partagez sur :

L'Australien Kyle Chalmers est devenu à 18 ans l'homme le plus rapide du monde sur 100 m nage libre, dans la nuit de mercredi à jeudi, à Rio.

A seulement 18 ans, l'Australien Kyle Chalmers a bousculé la hiérarchie du sprint mondial en remportant mercredi l'or du 100 m nage libre, l'épreuve reine de la natation, aux Jeux olympiques de Rio, devant des cadors comme l'Américain Nathan Adrian (3e), titré en 2012.

La nouvelle ère du sprint est ouverte. Avec ce titre, Chalmers a mis fin à près d'un demi-siècle d'attente pour l'Australie, qui n'avait plus conquis l'or olympique sur la prestigieuse distance depuis 1968 avec Mike Wenden. Le jeune nageur d'Adélaïde est devenu au passage le plus jeune champion olympique de la distance depuis Jörg Woithe (17 ans, Allemagne de l'Est) en 1980 aux Jeux de Moscou. "Franchement, je n'ai aucun avis là-dessus. Je ne suis pas quelqu'un qui suit de près la natation. Je m'intéresse plus au basket-ball, au foot et au football australien", a dit le jeune homme. "Je sais qu'on a été battu quelques fois mais j'ai nagé pour moi, ma famille, mon pays et tous mes amis", a-t-il ajouté.

Chalmers s'est imposé en 47 sec 58/100e, nouveau record du monde juniors, devant le Belge Pieter Timmers (47.80) et le tenant du titre, Adrian (47.85). "Je n'arrive toujours pas à réaliser que j'ai vraiment gagné", a lancé l'Australien, qui n'a pas exulté après sa victoire par respect pour son compatriote et camarade de chambre, Cameron McEvoy, l'un des favoris, qui a fini seulement septième (48.12).

Opéré dans sa jeunesse pour une arythmie cardiaque. C'est la deuxième médaille de Chalmers à Rio après le bronze du relais 4x100 m nage libre. Cet amateur de plongée sous-marine, de pêche au harpon et de football australien, opéré dans sa jeunesse pour une arythmie cardiaque, a empêché Adrian de devenir le premier Américain à conserver son titre olympique sur 100 m nage libre depuis Johnny Weissmuller (1924 et 1928), le célèbre interprète de Tarzan.