JO-2024 : Rome jettera l'éponge sans le soutien de la maire d'ici le 7 octobre

  • A
  • A
JO-2024 : Rome jettera l'éponge sans le soutien de la maire d'ici le 7 octobre
@ TIZIANA FABI / AFP
Partagez sur :

La ville italienne pourrait abandonner sa candidature si la nouvelle maire Virgina Raggi ne soutient pas le projet. 

Bientôt un concurrent en moins pour Paris ? La ville de Rome renoncera à être candidate pour les Jeux olympiques de 2024 si, d'ici le 7 octobre, sa nouvelle maire Virginia Raggi, ne soutient pas ce projet. "Si d'ici au 7 octobre, la commune ne garantit pas (la candidature), on ne pourra pas aller de l'avant", a affirmé mardi le président du comité olympique italien (Coni), Giovanni Malago.

Rome est l'une des quatre villes candidates à l'organisation des Jeux en 2024 avec Paris, Budapest et Los Angeles. Le 7 octobre, les candidats doivent envoyer au Comité olympique international (CIO) la deuxième partie de leur dossier.

La nouvelle maire très réservée. La nouvelle maire de Rome, élue en juin dernier sous l'étiquette du Mouvement Cinq Etoiles (M5S, populiste), n'a pas caché son peu d'entrain pour l'organisation de ces Jeux Olympiques. Elle ne s'est pas encore prononcée, mais le blog du fondateur du mouvement, Beppe Grillo, auquel elle a juré une fidélité absolue, a publié vendredi une tribune intitulée : "Les Jeux à Rome ? Non merci !".

Argument invoqué, Rome est déjà endettée à hauteur de 13 milliards d'euros, et la priorité est de régler les problèmes des Romains, dont la mobilité, et non d'organiser des Jeux Olympiques.