JO 2024 : 320.000 personnes à la fête olympique à Paris

  • A
  • A
JO 2024 : 320.000 personnes à la fête olympique à Paris
Samedi, un vélodrome permettra aux initiés tout comme aux curieux de se tester sur piste.@ JACQUES DEMARTHON / AFP
Partagez sur :

Des Invalides au Pont Alexandre III en passant par le Petit Palais, le décor des Jeux olympiques s'est fondu dans le patrimoine de Paris, où quelque 320.000 spectateurs étaient présents vendredi.

Quelque 320.000 spectateurs ont assisté vendredi à la Journée mondiale de l'olympique, organisée le long de la Seine pour promouvoir la candidature de Paris à l'organisation des JO 2024, avec un duo Estanguet-Hidalgo dans un canoë et un 100 m d'athlétisme sur l'eau remporté par le judoka Teddy Riner.

Estanguet a passé "un très bon moment". "C'est la première fois de ma vie que je traversais Paris en canoë, j'ai passé un très bon moment avec Anne" Hidalgo, la maire de la ville, confie le triple champion olympique de canoë-kayak, coprésident du comité de candidature Paris 2024. Et d'ajouter sur sa partenaire du jour : "Elle a de très bons réflexes, j'ai senti qu'elle faisait du sport même si c'est moi qui donnais les instructions".

33 disciplines représentées. Des Invalides au Pont Alexandre III en passant par le Petit Palais, le décor des Jeux olympiques s'est fondu dans le patrimoine de Paris. Dans la course face à Los Angeles, Paris voulait faire la différence en ne lésinant pas sur les belles images et les vedettes du sport. Au total, 33 disciplines olympiques étaient représentées, avec aux Invalides et la Tour Eiffel en fond de décor, les sports de plein air (rugby, baseball, tir à l'arc). Et au niveau du Pont Alexandre III, un plongeoir a été inauguré par le perchiste Renaud Lavillenie. Avant le bouquet final : un 100 m sur une piste d'athlétisme qui semblait comme posée sur l'eau, et une course remportée par le champion de judo Teddy Riner, au coude-à-coude avec Renaud Lavillenie.

Macron attendu samedi sur la piste. Samedi après-midi, le président de la République Emmanuel Macron, qui s'est immédiatement engagé en faveur de Paris 2024 après son élection, foulera à son tour la piste flottante. Samedi matin, le cyclisme sera de nouveau à l'honneur autour de la célèbre place de l'Etoile. Un vélodrome permettra aux initiés tout comme aux curieux de se tester sur piste.

LA 2024 célèbre aussi la Journée de l'olympisme. À Los Angeles, LA 2024 a, elle aussi, célébré la Journée mondiale de l'olympisme en organisant sur une plage de Pacific Palisades, à une trentaine de kilomètres du centre-ville, des activités destinées à 500 enfants de la métropole californienne.