JO 2016 : Pour David Douillet "c'est indiscutable", il faut exclure la Russie des Jeux

  • A
  • A
JO 2016 : Pour David Douillet "c'est indiscutable", il faut exclure la Russie des Jeux
David Douillet, ancien ministre des sports de 2011 à 2012.@ AFP
Partagez sur :

Le double champion olympique de judo et ancien ministre des Sports David Douillet s'est montré totalement favorable à l'exclusion de la Russie des Jeux de Rio.

"Oui, aujourd'hui c'est indiscutable". C'est avec ces mots que David Douillet, interrogé sur France Inter mercredi matin, a plaidé en faveur de l'exclusion de la Russie des Jeux olympiques de Rio, se déroulant du 5 au 21 août prochain.

"La Russie devra épurer ce système mafieux". Mardi, le rapport McLaren accusait la Russie d'avoir mis en place "système de dopage d'Etat sécurisé" de 2011 jusqu'à 2015 dans trente sports. L'AMA, l'agence mondiale antidopage, avait appelé dans la foulée à l'exclusion des athlètes russes des JO de Rio. David Douillet, ancien champion olympique de judo désormais député, soutient l'AMA et ne veut pas voir la Russie aux Jeux de Rio dans moins de trois semaines : "Il faut que la Russie prenne le temps de redevenir propre, (...) elle devra épurer toute sa chaîne de médecins empoisonneurs, ce système mafieux", a insisté le député Les Républicains.

Des doutes sur "au moins une autre nation". Si le cas de dopage à grande échelle de la Russie a été avéré mardi, David Douillet a bien été surpris : "Je n'osais y croire, mais les faits sont là", a ajouté le quadruple champion du monde poids lourds. "J'ai eu l'impression de revenir en arrière, à l'époque de l'Union soviétique, du bloc de l'Est, et de son dopage d'Etat, de ses dopages d'Etat. C'est un truc de fou." Affirmant au passage avoir quelques doutes sur d'autres nations, "au moins une", sans la citer, David Douillet a également mis en cause "la complicité" de certains organisateurs d'événements dans ce problème du dopage, via "des filières".