JO 2016 : 67 athlètes russes vont demandés à être repêchés

  • A
  • A
JO 2016 : 67 athlètes russes vont demandés à être repêchés
@ FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

Après la suspension pour dopage de la Fédération russe, 67 athlètes vont déposer une demande pour participer de façon individuelle aux Jeux.

Soixante-sept athlètes russes comptent demander à la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) de les repêcher pour les JO de Rio après la suspension pour dopage de la Fédération russe.

Des critères très stricts. Ces athlètes ont le droit de faire cette démarche, à titre individuelle. Il vont devoir montrer qu'ils étaient "en dehors du pays" et qui feront la preuve qu'ils se sont "soumis à d'autres systèmes de contrôles antidopage". Le chiffre de 67 a été donné par le ministre russe des Sports mais apparaît peu probable. Les critères très stricts détaillés jeudi par l'IAAF pour postuler n'ouvrent en fait la porte de Rio qu'aux très rares athlètes s'entraînant à l'étranger, ce qui exclurait "la tsarine" de la perche, Yelena Isinbayeva, double championne olympique d'Athènes et Pékin, ou le champion du monde du 110 m haies, Sergey Shubenkov.

Un statut neutre. Pour les athlètes russes éventuellement repêchés, l'IAAF a précisé souhaiter qu'il concourent sous statut "neutre. Cet avis s'oppose à celui du CIO qui indiquait que les athlèthes non suspectés de dopage pourraient concourir sous les couleurs russes, "le comité national olympique russe n'est pas suspendu".

Vaste scandale de dopage généralisé. Le Russie vit aujourd'hui un immense scandale autour d'un dopage organisé par l'Etat. Outre l'athlétisme, le pays pourrait voir ses haltérophiles privés des prochains Jeux. la Fédération internationale d'haltérophilie (IWF) a décidé de suspendre pour dopage les fédérations de Russie, de Biélorussie et du Kazakhstan pendant un an.