Jeux paralympiques : des mannequins photoshopés plutôt que des vrais athlètes

  • A
  • A
Jeux paralympiques : des mannequins photoshopés plutôt que des vrais athlètes
@ Capture Instagram
Partagez sur :

Le magazine Vogue a fait polémique en faisant poser des mannequins photoshopés en personnes handicapées plutôt que de vrais athlètes. 

C'est ce qui s'appelle un coup de com' raté. Alors que les Jeux Paralympiques doivent se tenir à Rio de Janeiro du 7 au 18 septembre, l'édition brésilienne du magazine Vogue a voulu surfer sur l'événement. Sauf qu'en lieu et place de prendre des vrais athlètes, la rédaction a fait le choix de recourir à des mannequins qu'ils ont photoshopés afin de leur retirer un membre. 

Un bras et une jambe en moins. Les mannequins Cléo Pires et Paulo Vilhena, qui posent sur la photo polémique, ont respectivement été amputés par Photoshop d'un bras et d'une jambe. Ils sont, par ailleurs, censés représentés la pongiste Bruna Alexandre et le volleyeur Renato Leite. 

#SomosTodosParalímpicos: para atrair visibilidade aos Jogos Paralímpicos e ressaltar a relevância dos paratletas brasileiros no panorama do esporte nacional, @cleopires_oficial e Paulo Vilhena (@vilhenap) aceitaram o convite para serem embaixadores do Comitê Paralímpico Brasileiro e estrelam a campanha Somos Todos Paralímpicos. Concebido pelos atores com o apoio do @ocpboficial e dos atletas, com direção criativa de @ccarneiro, fotografia de @andrepassos e beleza de @carolalmeidaprada, o anúncio traz Cleo na pele de @bruninha_alexandre, paratleta do tênis de mesa, e Paulo, de @renatoleite10, da categoria vôlei sentado. Os ingressos estão à venda em ingressos.rio2016.com. Vogue mostra os bastidores do shooting com o quarteto no link da bio. #voguenasparalimpiadas

Une photo publiée par Vogue Brasil (@voguebrasil) le



La photo a fait scandale au Brésil. Des internautes ont fait part de leur indignation sur Twitter.