Les Bleues font une croix sur l'or

  • A
  • A
Les Bleues font une croix sur l'or
@ REUTERS
Partagez sur :

JO - Les Françaises ont perdu (2-1) en demi-finale contre le Japon, lundi à Londres.

Elise Bussaglia aura certainement du mal à dormir, lundi soir. A la 79e minute, la Lyonnaise a manqué le pénalty de l'égalisation contre les Japonaises en demi-finale, à Wembley. Malgré dix dernières minutes de folie, les Françaises ont dû s'incliner (2-1) contre les championnes du monde en titre et ne verront pas la finale.

Deux buts encaissés sur coup-franc

Elise Bussaglia ne sera sans doute pas la seule à se retourner dans son lit, après cette rencontre. Dans le temple du football anglais, plein à craquer pour l'occasion (60.000 spectateurs), le Japon a fait preuve d'un implacable réalisme en marquant à deux reprises sur coup-franc. Et le premier but est vraiment à mettre à l'actif de Sarah Bouhaddi. En ratant totalement sa sortie, la gardienne de but tricolore a offert sur un plateau l'ouverture du score aux Nippones.

La France revient au score mais rate un pénalty :

Après avoir battu la Suède (2-1) vendredi dernier, les filles de Bruno Bini nourrissaient de grandes ambitions. Un deuxième but sur une erreur de marquage a assommé les Françaises pendant de longues minutes. Assommées mais pas abattues. Marie-Laure Delie a sonné la révolte la première, butant une première fois sur la gardienne japonaise.

Finir sur une médaille

En trois minutes, les Bleues ont eu l'occasion de revenir au score. Une belle frappe dans la lucarne nippone de Eugénie Le Sommer puis ce pénalty malheureux. Une frappe qui vient mourir à quelques centimètres de la cage nipponne. Quelques centimètres qui privent la France d'une finale olympique.

France-football-2

Jeudi, la France jouera le bronze contre les Etats-Unis ou le Canada. Il faudra rapidement oublier cette immense déception et se remobiliser pour essayer de décrocher une première médaille pour le football féminin. En espérant que, cette fois, la réussite soit au rendez-vous...