Le casse génial des "braqueuses"

  • A
  • A
Le casse génial des "braqueuses"
@ REUTERS
Partagez sur :

JO - Les basketteuses tricolores joueront la demi-finale après avoir battu les Tchèques (71-68).

Leur surnom n'est absolument pas usurpée. Reléguées à treize points à dix minutes de la fin, les "braqueuses" ont réussi un sacré coup, mardi soir sur le parquet londonien. Malmenées, dominées, les Françaises ont fait preuve de beaucoup de métier pour revenir et s'imposer sur le fil (71-68) contre la République Tchèque. Qualifiées pour les demi-finales, elles retrouveront la Russie, jeudi soir.

Céline Dumerc au sommet

"C'est le retour des braqueuses", a réagi le sélectionneur Vincent juste après la rencontre. Ce petit surnom date de 2009 lorsqu'elles avaient remporté le titre européen à la surprise générale. Pas grand monde ne les voyait dans le dernier carré olympique à dix minutes de la fin. Et pourtant...

Les Bleues se qualifient pour la demi-finale :

Emmenées par une capitaine formidable, Céline Dumerc (23 points, à 10 sur 15 aux tirs, 6 passes, 4 rebonds), les filles de Pierre Vincent ont réalisé un finish incroyable. "Céline est dans un état incroyable, elle n'a peur de rien", a rapporté le coach tricolore au sujet de sa meneuse de jeu, irrésistible de bout en bout et impressionnante depuis le début du tournoi.

La finale leur tend les bras

"Jamais je n'aurais imaginé que je pouvais jouer comme ça", a lâché la française Céline Dumerc après la rencontre. "Je ne sais pas ce qui se passe. Tout les jours je me réveille et je me rends compte que je suis aux Jeux olympiques, ça me rend tellement heureuse. C'est toute cette ambiance qui doit m'inspirer".

Basket-2

Et l'histoire des "braqueuses" n'est pas terminée. Jeudi soir en demi-finale, elles retrouveront la Russie, championne d'Europe en titre, qu'elles ont déjà battue (65-54) au premier tour...