La "guêpe" Flessel ne piquera plus

  • A
  • A
La "guêpe" Flessel ne piquera plus
Partagez sur :

JO - Éliminée à l'épée, la Française tire un trait sur sa carrière sportive. 

Il s'en est fallu de très peu. Il lui aura manqué quelques centimètres pour continuer l'aventure. Mais assez logiquement, l'escrimeuse tricolore Laura Flessel s'est inclinée en huitième de finale de l'épée aux Jeux Olympiques de Londres, face à la Roumaine Simona Gherman 15 touches à 13, lundi après-midi. Une défaite qui sonne la fin de carrière d'une très grande championne.

Des larmes pour quitter l'escrime

Malgré ses 40 ans, la Française avait tenu à participer à ces cinquièmes et derniers Jeux olympiques. Alors forcément, après tant d'années de compétition, la "guêpe" a eu du mal à contenir ses larmes. Longuement applaudi par le public de l'ExCel de Londres, la Guadeloupéenne a tiré sa révérence pour une dernière fois. "Je voulais faire cinq matches mais l'aventure s'arrête à deux", a-t-elle réagi juste après sa défaite.

"Il y a de la tristesse", avoue Flessel :

Aux Jeux d'Atlanta en 1996, elle fait connaître son sourire et ses cris de guerrière en s'imposant en individuel et en équipes. Deux titres olympiques pour ses premières olympiades, à seulement 24 ans. La suite, c'est une carrière bien remplie. Pas moins de 15 titres de championne de France, 6 titres mondiaux et un d'Europe. Laura Flessel était surtout connue pour sa botte secrète, l'attaque au pied. 

Porte-drapeau pour la der

Même si elle rêvait d'un titre olympique pour quitter l'escrime, ses chances de décrocher une breloque étaient très faibles, cette année. Porte-drapeau de la délégation tricolore vendredi dernier, Laura Flessel est seulement la troisième femme à avoir eu ce privilège.

Flessel-4

"Je vais savourer mes Jeux, ensuite je vais aller reprendre mon rôle de capitaine et aller rapidement soutenir les Français qui gagnent", a confié Laura Flessel. "Je ne resterais pas loin de l'escrime". La "guêpe" ne piquera plus mais elle gardera toujours un œil sur ce sport.