Alexis Vastine boxe bien seul

  • A
  • A
Alexis Vastine boxe bien seul
@ REUTERS
Partagez sur :

JO - Le jeune médaillé de bronze à Pékin suscite de la jalousie dans la boxe française.

Belle gueule, talentueux, Alexis Vastine a tout pour être heureux. Le boxeur normand de 25 ans a fait éclater son talent au grand jour en 2008, aux Jeux olympiques. A Pékin, le jeune homme réalise le parcours sans faute jusqu'en demi-finales.

Devenu favori, il se fait stopper dans le dernier carré par les juges qui l'envoient se battre pour le bronze, alors que tout le monde le donne vainqueur. Vastine n'en revient pas. Les larmes pleuvent. "On me demande parfois si j'ai l'impression d'avoir été volé là-bas. Ce n'est pas une impression : j'ai été volé !", estime-t-il encore aujourd'hui.

vastine, boxe

© REUTERS

Isolé en sélection

Quatre ans plus vieux, plus mature, Alexis Vastine arrive à Londres l'esprit revanchard. Mais beaucoup de choses ont changé depuis. Son statut d'abord. Il n'est plus un jeune inconnu qui débarque aux Jeux, il est l'un des favoris dans la catégorie -69kg malgré des pépins physiques réguliers. En équipe de France aussi, son statut a évolué. Et ça agace, crée des tensions. Alexis Vastine est en première ligne, un peu le "chouchou" des médias.

Lorsqu'Adidas cherche quelqu'un pour tourner une pub au côté du footballeur barcelonais David Villa, c'est lui qu'on vient chercher.

Tout cela l'isole en sélection. Le courant passe de moins en moins bien avec Rachid Azzedine, Nordine Oubaali et Jérémy Beccu, également présents à Londres. Une altercation éclate même avec ce dernier en janvier. Interrogé jeudi par Eurosport, Alexis Vastine ne nie pas la distance qui le sépare de ses camarades. "Chacun est dans sa bulle et travaille pour être champion olympique. On n'est pas là pour s'embrasser sur la bouche. On est à Londres pour être les meilleurs et représenter la France au plus haut". C'est ce qu'il essaiera de faire en allant chercher la plus belle médaille, le 12 août.