Italie : une enquête ouverte sur des paris suspects dans le foot

  • A
  • A
Italie : une enquête ouverte sur des paris suspects dans le foot
Des paris suspects ont été détectés lors du match Naples-Frosinone.@ AFP
Partagez sur :

Des paris suspects ont été signalés autour de l'exclusion d'un joueur de l'équipe de Frosinone qui affrontait Naples, samedi.

Une enquête a été ouverte par les instances disciplinaires de la fédération de football et du comité olympique italiens après que des paris suspects ont été signalés autour de l'exclusion d'un joueur de Frosinone face à Naples samedi, ont rapporté les médias italiens.

Des mises inhabituelles. Peu avant le début du match, remporté 4-0 par Naples, trois sociétés de paris ont bloqué les paris sur l'exclusion d'un joueur de Frosinone, après avoir constaté des mises inhabituelles sur ce fait de jeu, explique le quotidien Corriere dello Sport. Ces trois sociétés ont en outre été alertées par le fait que l'essentiel des mises ont été effectuées dans le région de Frosinone. Les montants des mises étaient également peu élevés, avec la perspective de gains inférieurs à 1.000 euros, la limite à partir de laquelle les vainqueurs ne peuvent plus rester anonymes.

Lors du match, le milieu de terrain de Frosinone Mirko Gori a été exclu à la 13e minute après avoir commis une faute sur l'attaquant de Naples Lorenzo Insigne. Il a frappé dans le ballon dans sa direction, lui demandant de se relever. L'arbitre a sorti un carton rouge.