Il rate un déplacement de Manchester United, le club l'interdit de stade

  • A
  • A
Il rate un déplacement de Manchester United, le club l'interdit de stade
PAUL ELLIS / AFP
Partagez sur :

Graeme Clark est un fan inconditionnel de Manchester United. Abonné depuis 40 ans, il a pourtant été interdit de stade par le club pour ne pas avoir prévenu qu'il ne serait pas du déplacement à Hull City.

Tant d'amour et si peu de retour. Après 40 ans de bons et loyaux services dans les tribunes d'Old Trafford, mais aussi de toute l'Angleterre et l'Europe, Graeme Clark, supporter inconditionnel de Manchester United, a été interdit de stade par son club de cœur, rapporte 20 Minutes. La raison de cette mise au ban ? Il a oublié de prévenir le club qu'il n'utiliserait pas la place à laquelle son abonnement lui donnait droit lors du déplacement des Red Devils à Hull City le 27 août dernier.  

Une première depuis 40 ans pour lui. Or, le règlement anglais autorise les clubs à sanctionner les supporters qui ne remettent pas leur place en jeu. Et tout supporter historique qu'il est, Greame Clark n'a pas échappé à la sentence malgré ses demandes répétées de clémence. Le supporter a insisté, expliquant qu'il était souffrant, ne pouvant se déplacer à cause d'une grosse grippe qui l'avait cloué au lit, mais la direction des Reds n'a pas dérogé à la règle. Graeme Clark ne pourra pas assister aux déplacements de son club préféré pendant un an. Une première depuis 40 ans.

Réponse laconique. "Nous avons bien pris connaissance des circonstances qui vous ont empêché d’aller au match pour lequel vous avez pris une place. Mais avec des milliers de supporters qui restent sans billet à chaque match, nous nous devons de nous assurer du fait que chaque billet que nous vendons est bien utilisé. Nous confirmons donc que vous serez interdit de matchs à l’extérieur pendant 12 mois", a ainsi rétorqué le club à la lettre qu’avait envoyé le supporter anglais.

United critiqué. Une décision mal accueillie dans le milieu des supporters locaux, qui accuse le club de s'être éloigné de sa base populaire depuis la reprise en main par la famille Glazer. Plusieurs centaines de supporters ont d'ailleurs boudé Manchester United depuis, créant le FC United, qui joue maintenant en sixième division.