France-All Blacks : Philippe Saint-André procède à trois changements

  • A
  • A
France-All Blacks : Philippe Saint-André procède à trois changements
Morgan Parra n'avait pas signé une entrée très convaincante face à l'Irlande, dimanche dernier.@ Loïc VENANCE/AFP
Partagez sur :

COMPO - Le sélectionneur des Bleus a décidé notamment de faire confiance à Morgan Parra au poste de demi de mêlée.

Eric Blanc va être déçu. Notre consultant espérait une charnière 100% castraise Kockott-Talès pour dynamiser l'équipe de France face au All Blacks, samedi soir, en quarts de finale de la Coupe du monde. Finalement, et comme attendu depuis les révélations de nos confrères de L'Equipe et de RMC Sport mercredi, le sélectionneur national Philippe Saint-André a choisi d'apporter quelques ajustements à son XV de départ. Le principal changement concerne le poste de demi de mêlée, avec la titularisation de Morgan Parra à la place de Sébastien Tillous-Borde. Si le Toulousain n'a pas rayonné lors de la phase de groupes, le n°9 clermontois a signé une entrée en jeu assez neutre, dimanche dernier, contre l'Irlande, lors du dernier match de poules (9-24).

"Morgan, un très gros compétiteur." "Il y a eu des ajustements par rapport au dernier match et à partir du moment où Morgan commence, Sébastien sait qu'il ne peut pas être remplaçant parce qu'on a besoin d'un buteur en fin de match", a expliqué Saint-André en conférence de presse. "Morgan, on connaît, c'est un très gros compétiteur, il fait une très belle Coupe du monde depuis le début. J'ai décidé de le faire commencer, on connaît son leadership et la relation qu'il est capable d'avoir avec les avants."



Une charnière d'expérience Michalak-Parra. Les deux autres changements concernent le poste de troisième ligne aile et celui de centre. Chez les avants, Damien Chouly cède sa place au joueur d'origine sud-africaine Bernard Le Roux. De son côté, Mathieu Bastareaud paie une Coupe du monde en demi-teinte et sera remplacé par Alexandre Dumoulin, qui formera la paire de centres avec Wesley Fofana. "Bernard, j'attends de lui qu'il avance à l'impact, qu'il soit capable de nettoyer rapidement dans les zones de rucks", a expliqué "PSA". "Alexandre Dumoulin, c'est un joueur qui a de grosses capacités à faire vivre le ballon, qui se déplace bien et qui défend très bien." Frédéric Michalak, discuté après sa performance contre l'Irlande, conserve le poste de demi d'ouverture, et formera donc une charnière d'expérience avec Parra, 141 sélections à eux deux. Arrière de formation, Brice Dulin continue d'être aligné à l'aile.

La composition du XV de France face à la Nouvelle-Zélande :

Spedding - Nakaitaci, Dumoulin, Fofana, Dulin - (o) Michalak, (m) Parra - Le Roux, Picamoles, Dusautoir (cap) - Maestri, Papé - Slimani, Guirado, Ben Arous

Remplaçants : Szarzewski, Debaty, Mas, Chouly, Nyanga, Kockott, Talès, Bastareaud