France-Albanie : Marseille soigne ses Bleus

  • A
  • A
France-Albanie : Marseille soigne ses Bleus
Accueil festif pour les Bleus à Marseille, mardi après-midi. @ FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

Après les dramatiques événements d’Angleterre-Russie, le stade Vélodrome accueille la rencontre France-Albanie. 

Quelques jours après les terribles affrontements en marge d’Angleterre-Russie, la ville de Marseille s’apprête à accueillir les Bleus, mercredi soir contre l'Albanie. Dans "leur" Vélodrome, les Marseillais espèrent vivre une ambiance conviviale et festive, loin du chaos du week-end dernier.

Au Vélodrome, en finir avec les affrontements. Ils sont encore traumatisés par la violence des heurts. Accueillir les Bleus pourrait, espèrent-ils, effacer les images des supporters russes chargeant des Anglais, samedi soir au Stade Vélodrome. "On peut oublier ce qui s’est passé ce week-end. Le Vélodrome va être en ébullition : on va tout donner. J’attends de voir une belle ambiance, et surtout une très belle Marseillaise chantée par tout le stade", espère Gabriel, un supporter marseillais.

Changement d’ambiance. Dès mardi matin, l’équipe de France a ainsi mesuré le changement d’ambiance dans la cité phocéenne. Les Bleus ont pu vérifier que leur cote d’amour est au beau fixe. Lors de leur arrivée en bus, mardi en début d'après-midi, les Tricolores ont été escortés par des supporters fous de joie. Et comme on est à Marseille, les "locaux" ont été les grands vainqueurs à l’applaudimètre.

La palme revient bien évidemment à Steve Mandanda, l’historique gardien de l’OM. Mais les supporters phocéens n’ont pas oublié Didier Deschamps, champion de France sur le banc marseillais, et Dimitri Payet, passé lui aussi par le club. "Ils nous ont montré un beau match (contre la Roumanie, ndlr). En plus c’est Payet, un ex-Marseillais, qui nous a sauvé", s’est félicité un fan. Alors, un nouveau boulet de canon de Dimitri, et on oublie tout ?