Formule 1 : le miracle Rosberg au GP de Monaco

  • A
  • A
Formule 1 : le miracle Rosberg au GP de Monaco
@ ANDREJ ISAKOVIC / AFP
Partagez sur :

PRINCE ALLEMAND - Le pilote Mercedes s'est imposé sur le circuit de la Principauté, dimanche, après une énorme erreur stratégique de son écurie aux dépens de Lewis Hamilton.

Nico Rosberg (Mercedes) a remporté le Grand Prix de Monaco de Formule 1, dimanche dans les rues de Monaco, devant son compatriote Sebastian Vettel (Ferrari) et son coéquipier britannique Lewis Hamilton, qui reste en tête du championnat du monde. C'est la deuxième victoire d'affilée pour Rosberg en 2015, après l'Espagne début mai, et elle est totalement inespérée. Le vice-champion du monde a profité d'une énorme erreur de la part de l'écurie Mercedes, aux dépens du malheureux Lewis Hamilton.

Une victoire inespérée. C'est une victoire totalement inespérée, car quand la voiture de sécurité est sortie, suite à l'accrochage du 64e tour entre Max Verstappen et Romain Grosjean, Hamilton était loin devant, avec une dizaine de secondes d'avance sur Rosberg. A ce moment-là, soit à quinze tours de la fin, le double champion du monde a été le seul à rentrer au stand, à la demande de son ingénieur. Il est ressorti des stands derrière Rosberg et Sebastian Vettel (Ferrari), restés sagement en piste. Hamilton n'a jamais pu les dépasser à la suite de cette erreur.

A dix points d'Hamilton. "Je sais que j'ai eu de la chance car Lewis méritait de gagner", a réagi Rosberg, à chaud, en descendant du podium. Le vice-champion du monde revient à dix points d'Hamilton au championnat. C'est la troisième fois consécutive que Nico Rosberg remporte le GP de Monaco, comme Alain Prost et Ayrton Senna avant lui.